Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
fil
19 Sujet du message: AASLD Liver Meeting 2018  MessagePosté le: 12 Déc 2018 - 17:21
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


Webconférence CREGG - Post AASLD 2018



https://www.youtube.com/watch?v=PpNIeJQDFw8&t=6s

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 02 Mar 2019 - 07:39; édité 1 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 15 Déc 2018 - 06:57
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères
Replay de la webconférence du 12 décembre 2018 disponible




1ère Partie : Dr Marc Bourlière (Marseille) et Pr Philippe Sogni (Paris)


https://youtu.be/LpmcxUa5i04

2ème Partie : Pr Albert Tran (Nice) et Pr Jérôme Boursier (Angers)

https://youtu.be/Z8MSn-F3mlk

3ème Partie : Pr Faouzi Saliba (Villejuif) et Pr Philippe Mathurin (Lille) + Table Ronde

https://youtu.be/rIrDlYWyAEQ

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 02 Mar 2019 - 07:38; édité 2 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Déc 2018 - 11:24
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères













_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Déc 2018 - 12:15
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères





_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Déc 2018 - 12:17
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères









_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 20 Déc 2018 - 12:44; édité 1 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Déc 2018 - 12:19
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères




_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 20 Déc 2018 - 12:48; édité 1 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Déc 2018 - 12:21
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères












_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 20 Déc 2018 - 12:36; édité 1 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Déc 2018 - 12:22
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères





_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 30 Déc 2018 - 11:37
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères











_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 11 Jan 2019 - 07:22; édité 1 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 15:20
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


PRÉVALENCE ET FACTEURS DE RISQUE DE VHC CHEZ LES MIGRANTS EN CENTRE D’ACCUEIL EN ITALIE
COPPOLA N, ITALIE, AASLD 2018, ABS. 1638 ACTUALISÉ



• Étude prospective à grande échelle d’une population vulnérable
• Prise en compte des facteurs de risque autres que l’origine géographique







HÉPATITES AIGUËS C CHEZ HSH EN FRANCE
COTTE L, LYON, AASLD 2018, ABS. 1623 ACTUALISÉ


• Augmentation de l’incidence des hépatites C aiguës chez les HSH à Lyon
• Circulation des virus des patients VIH+ vers VIH-
• Rôle favorisant des pratiques sexuelles à risque et du chemsex







VHC : BAROMÈTRE DE L’ÉLIMINATION EN FRANCE

MELIN P, SAINT-DIZIER, AASLD 2018, ABS. 1571 ACTUALISÉ

• Depuis janvier 2014, 62 000 patients VHC ont été traités
• Atteindre l’élimination du VHC en France en 2025 implique : un dépistage universel, des campagnes d’information et l’élargissement des prescripteurs





A LA RECHERCHE DES PATIENTS VHC...

SERRANO T, ESPAGNE, AASLD 2018, ABS. 1630 ACTUALISÉ

• Cette stratégie est efficace et doit être réalisée dans d’autres structures pour augmenter les actions visant à la micro élimination du VHC







CASCADE DE SOINS DE L’HÉPATITE C AUX ETATS-UNIS : LE CHEMIN QUI RESTE À FAIRE...

CHHATWAL J, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 1613 ACTUALISÉ

• En 2018 : 61 % des VHC+ dépistés / 39 % traités et guéris
• En 2030 : 68 % des VHC+ dépistés / 49 % traités et guéris (politique identique)
• La cascade de soins s’est améliorée avec la disponibilité des AAD (2015/2018)
• Elle va continuer à s’améliorer en 2030 mais seulement ⅔ des patients seront dépistés et ½ guéris si les conditions de prise en charge ne changent pas
• La poursuite de l’augmentation de l’incidence du VHC aux Etats-Unis pourrait peser sur cette amélioration
• La mise en place d’un dépistage universel semble être la mesure la plus efficace







CASCADE DE SOINS SELON LE MODE DE PRISE EN CHARGE POUR LE TRAITEMENT DU VHC

WADE A, AUSTRALIE, AASLD 2018, ABS. 505 ACTUALISÉ




_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 15:25
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


OBSERVANCE ET EFFICACITÉ DE SOF/VEL CHEZ LES USAGERS ACTIFS DE DROGUE


ROSENTHAL E, USA, AASLD 2018, ABS. 18 ACTUALISÉ

• Etude ANCHOR : patients usagers de drogue IV (injection d’opiacés <3> 60 ans, l’albumine et les plaquettes étaient indépendamment associés à l’apparition d’un CHC de novo






_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 15:51
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères
DURABILITÉ DE LA RVS APRÈS AAD


SCHWABE C, NOUVELLE-ZÉLANDE, AASLD 2018, ABS 595 ACTUALISÉ



INCIDENCE DE CHC DE NOVO APRÈS RVS PAR AAD

REDDY KR, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 635 ACTUALISÉ

• Dans cette large cohorte de patients suivis 135 semaines après RVS, le CHC de novo était rare
• La cirrhose, le génotype 3, l’âge > 60 ans, l’albumine et les plaquettes étaient indépendamment associés à l’apparition d’un CHC de novo







IMPACT DES AAD SUR LA SURVIE CHEZ DES PATIENTS CIRRHOTIQUES AVEC CHC « GUÉRI »

CABIBBO G, ITALIE, AASLD 2018, ABS. 95 ACTUALISÉ

• Parmi 5 327 patients avec cirrhose C traités par AAD de mars 2015 à mars 2018 (Réseau sicilien RESIST-HCV), 163 patients ont présenté un CHC précoce traité avec succès et inclus prospectivement dans cette étude de suivi







SOF/VEL/VOX CHEZ LES PATIENTS EN ÉCHEC D’AAD

COVERT E (ABS. 583), LLANERAS J (ABS. 683), PEARLMAN B (ABS. 607), HÉZODE C (ABS. 629), VERMEHREN J (ABS. 676), BACON B (ABS. 706) ET BELPERIO PS (ABS. 227), ACTUALISÉS, AASLD 2018

• La vraie vie confirme les essais cliniques





SOF/VEL/VOX CHEZ LES PATIENTS EN ÉCHEC D’AAD MONO OU COINFECTÉS PAR LE VIH

COVERT E, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 583 ACTUALISÉ

• SOF/VEL/VOX est efficace et bien toléré chez les patients mono- ou co-infectés par le VIH en échec d’AAD ou peu adhérents à un traitement précédent





SOF/VEL/VOX CHEZ LES PATIENTS EN ÉCHEC DE G/P

PEARLMAN B, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 607 ACTUALISÉ

• SOF/VEL/VOX est efficace chez les patients en échec de G/P





SOF/VEL/VOX DANS LA VRAIE VIE EN FRANCE (ATU)

HÉZODE C, CRÉTEIL, AASLD 2018, ABS. 629 ACTUALISÉ

• SOF/VEL/VOX est efficace dans le retraitement des patients en échec d’AAD




_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 16:29
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères
SOF/VEL/VOX CHEZ LES PATIENTS EN ÉCHEC D’AAD

VERMEHREN J, ALLEMAGNE, AASLD 2018, ABS. 676 ACTUALISÉ & BACON B, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 706 ACTUALISÉ

• SOF/VEL/VOX dans la vraie vie est efficace et bien tolérée
• SOF/VEL/VOX efficace chez les patients en échec d’AAD



Commentaire :

La cohorte allemande de retraitement par SOF/VEL/VOX des patients en échec d’AAD montre une excellente efficacité avec une tolérance correcte et aucun arrêt prématuré.



• SOF/VEL/VOX efficace chez les patients en échec d’AAD

SOF/VEL/VOX CHEZ LES PATIENTS EN ÉCHEC D’AAD DANS LA COHORTE DES VA

BELPERIO PS, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 227 ACTUALISÉ

• La vraie vie confirme les résultats des essais cliniques





GLECAPREVIR/PIBRENTASVIR CHEZ LES PATIENTS VHC INSUFFISANTS RÉNAUX (STADE CKD 3B-5)

LAWITZ E, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 715B ACTUALISÉ

• L’association pan génotypique G/P est efficace chez les patients VHC avec IRC
• Un traitement de 8 semaines par G/P chez les patients sans cirrhose avec IRC est possible







GLECAPREVIR/PIBRENTASVIR 8 SEMAINES CHEZ LES PATIENTS AVEC CIRRHOSE DE G1, G2, G4-6

BROWN RS, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. LB7 ACTUALISÉ

• Excellente efficacité de la combinaison G/P 8 semaines chez les patients avec cirrhose naïfs de traitement de G1, G2, G4-6







GLECAPREVIR/PIBRENTASVIR CHEZ LES PATIENTS G1 EN ÉCHEC D’UN TRAITEMENT AAD AVEC I.NS5A


SULKOWSKI M, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 226 ACTUALISÉ

• G/P 12 ou 16 semaines est suboptimale chez les patients de génotype 1 en échec d’AAD et donc, non recommandée








_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 16:53
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères
PART 1 ETUDE DORA : GLE/PIB CHEZ DES ADOLESCENTS VHC+

JONAS MM, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 2379 ACTUALISÉ







ETUDE STREAGER : TRAITEMENT PAR ELBASVIR/GRAZOPREVIR (EBR/GZR) PENDANT 8 SEMAINES CHEZ LES PATIENTS G1B AVEC FIBROSE NON SÉVÈRE

ABERGEL A, CLERMONT-FERRAND, AASLD 2018, ABS. LB11 ACTUALISÉ

• Etude multicentrique française, n = 117 (5 patients étaient exclus de l’analyse car non G1b), G1b, naïfs, Fibroscan® < 9,5 Kpa et Fibrotest® < 0,59





GÉNOTYPE 4 : ELBASVIR/GRAZOPREVIR (EBR/GZR) 8 VERSUS 12 SEMAINES

ASSELAH T, CLICHY, AASLD 2018, ABS. 646 ACTUALISÉ






_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 16:55
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


HÉPATITE B EN FRANCE : LA COHORTE HEPATHER

POL S, PARIS, AASLD 2018, ABS. 2181A ACTUALISÉ





OPTIMISATION DE FIB4 ET APRI POUR EXCLURE LA CIRRHOSE CHEZ DES PATIENTS VHB+


SONNEVELD MJ, PAYS-BAS, AASLD 2018, ABS. 2072 ACTUALISÉ







RÉACTIVATION DU VHB SOUS CORTICOÏDES : FORT ET COURT C’EST DANGEREUX !

WONG GLH, HONG-KONG, AASLD 2018, ABS. 2123 ACTUALISÉ

• Une forte dose de corticoïdes, > 40 mg/j de prednisolone, est plus à risque que la durée prolongée de traitement chez les patients VHB
• Le risque débute même pour des courtes durées (<7> 50 ans et chez les patients cirrhotiques de < 50 ans





FACTEURS PRÉDICTIFS DE CHC CHEZ LES PATIENTS VHB APRÈS CLAIRANCE DE L’ANTIGÈNE HBS

HOSAKA T, JAPON, AASLD 2018, ABS. 213 ACTUALISÉ







MYRCLUDEX B (BULEVIRTIDE) ± PEG-IFN DANS L’HÉPATITE DELTA


WEDEMEYER H, ALLEMAGNE/RUSSIE, AASLD 2018, ABS. 16 ACTUALISÉ

• Bonne efficacité sur l’ARN VHD
• Bonne efficacité sur les critères combinés
• La combinaison Myrcludex plus PEG-IFN entraine une chute Ag HBs












_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 17:43
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


PROGRESSION DE LA FIBROSE DANS LA NASH : UN RYTHME REVU À LA BAISSE

ROSKILLY A, GRANDE-BRETAGNE, AASLD 2018, ABS. 33 ACTUALISÉ







PRÉVALENCE DE LA NAFLD EN FRANCE : LES PREMIERS CHIFFRES !

NABI O, PARIS, AASLD 2018, ABS. 1740 ACTUALISÉ





FIB4 : ATTENTION À L’ÂGE !

SIDDIQUI MS, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 1742 ACTUALISÉ





EVALUATION NON INVASIVE DE LA FIBROSE DANS LES NAFLD

BOURSIER J, ANGERS, AASLD 2018, ABS. 1687 ACTUALISÉ







FIBROMÈTREVIRUS2G ET ELF : MÊME PERFORMANCE DIAGNOSTIQUE DANS LA NAFLD

BOURSIER J, ANGERS, AASLD 2018, ABS. 141 ACTUALISÉ

• 417 patients NAFLD avec biopsie hépatique (Angers, Toulouse)
• Calcul des tests sanguins FibroMètreVIRUS2G et ELF



SONDE M ET XL : LES SEUILS SONT LES MÊMES... ET C’EST TANT MIEUX !

WONG VWS, HONG-KONG, AASLD 2018, ABS. 1749 ACTUALISÉ





FOIE ET ANOMALIES MÉTABOLIQUES : L’OEF OU LA POULE ?

AMPUERO J, ESPAGNE, AASLD 2018, ABS. 35 ACTUALISÉ

• Chez les patients obèses « métaboliquement sains », la sévérité de l’atteinte hépatique prédit la survenue des anomalies métaboliques






_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 19:13
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères
LA SÉVÉRITÉ DE L’ATTEINTE HÉPATIQUE DANS LA NAFLD N’EST PAS ASSOCIÉE À UN RISQUE D’ACCIDENT CARDIOVASCULAIRE PLUS ÉLEVÉ

HAGSTRÖM H, SUÈDE, AASLD 2018, ABS. 1670 ACTUALISÉ





INCIDENCE DES CANCERS CHEZ LES PATIENTS STÉATOSIQUES (NAFLD)

HICKS B, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 31 ACTUALISÉ

• Le risque de cancer est augmenté chez les patients NAFLD vs contrôles
• Tendance à un risque plus élevé de cancer du pancréas dans les deux sexes chez les patients jeunes avec NAFLD
• Le risque de cancer du colon est plus élevé chez les hommes avec NAFLD mais pas chez les femmes
• L’obésité est associée à un risque plus élevé de cancer seulement chez les patients avec NAFLD et pas chez ceux sans NAFLD











NAFLD ET VIH : FACTEURS MÉTABOLIQUES ET FACTEURS SPÉCIFIQUES

KAPLAN A, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 2276 ACTUALISÉ

• Rôle des facteurs spécifiques et non spécifiques du VIH
• Pas d’influence des médicaments





NGM282 DANS LA NASH : DES RÉSULTATS AUSSI PROMETTEURS À 1 ET 3 MG

HARRISON S, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 104 ACTUALISÉ

Schéma de l’étude











SEMAGLUTIDE : UN TRAITEMENT DE LA NASH ?


NEWSOME PN, ROYAUME-UNI, AASLD 2018, ABS. 105 ACTUALISÉ







AGONISTE DE THR-SS : UNE VOIE THÉRAPEUTIQUE PROMETTEUSE DANS LA NASH – VK2809

LOOMBA R, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. LB4 ACTUALISÉ

• La régulation de la voie de signalisation médiée par le THR-β ouvre des perspectives thérapeutiques intéressantes

Schéma de l’étude







AGONISTE DE THR-SS : UNE VOIE THÉRAPEUTIQUE PROMETTEUSE DANS LA NASH – MGL-3196

HARRISON SA, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 14 ACTUALISÉ









ARAMCHOL : UNE NOUVELLE MOLÉCULE DANS LE TRAITEMENT DE LA NASH ?


RATZIU V, PARIS, AASLD 2018, ABS. LB5 ACTUALISÉ













CHIRURGIE BARIATRIQUE : LE BÉNÉFICE THÉRAPEUTIQUE SE MAINTIENT À 5 ANS


LASSAILLY G, LILLE, AASLD 2018, ABS. 70 ACTUALISÉ

• Après la chirurgie bariatrique, l’amélioration de la fibrose se poursuit jusqu’à 5 ans et une régression de la NASH est observée dans 85 % des cas
• L’absence d’amélioration histologique est observée chez les patients ayant une NASH sévère et perdant moins de poids après chirurgie








_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 19:59
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


EVALUATION DU PRONOSTIC CHEZ LES PATIENTS ALCOOLIQUES

RASMUSSEN D, DANEMARK, AASLD 2018, ABS. 1357 ACTUALISÉ

Les tests non-invasifs de fibrose prédisent les complications hépatiques aussi bien que la biopsie hépatique chez les patients alcooliques, ce qui justifie leur utilisation en pratique clinique





L’ADDICTOLOGIE CONNECTÉE !

NADAR A, GRANDE-BRETAGNE, AASLD 2018, ABS. 1398 ACTUALISÉ

• AlcoChange est une application smartphone couplée à un alcotest (air expiré) pluggé sur un smartphone
• Ce dispositif est basé sur le concept de l’intervention brève en alcoologie. Le patient se connecte pour enregistrer sa consommation d’alcool. Le dispositif permet de mesurer le taux d’alcool dans l’air expiré. L’application délivre des messages motivationnels adaptés au patient





L’HÉPATITE ALCOOLIQUE NON SÉVÈRE EST ASSOCIÉE À UN RISQUE DE MORTALITÉ DE 10 % : NÉCESSITÉ D’UNE NOUVELLE TERMINOLOGIE

SAMALA NR, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 1363 ACTUALISÉ

• Les formes modérées d’hépatite alcoolique sont associées à un risque de mortalité de 10 % à 1 an
• En tenant compte de ce risque, les études devraient évaluer de nouvelles stratégies thérapeutiques dans ce sous-groupe de malades

• Suivi prospectif de 255 hépatites alcooliques dont 100 non-sévères (MELD ≤ 20) et 155 sévères (MELD > 20)





DANS L’HAA SÉVÈRE, LA PRÉDICTION DE LA MORTALITÉ POURRAIT ÊTRE AMÉLIORÉE PAR LA PRISE EN COMPTE DE L’ÉVOLUTION DU SCORE DE MELD À J30 ET J60

ABRALDES JG, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 162 ACTUALISÉ

• L’intégration de l’évolution du score de MELD à J30 et J60 apporte une information pronostique pour les patients vivant à ces points d’évaluation
• Cependant, le biais lié au temps fait que cette approche est inférieure à l’approche combinant les scores de MELD et de Lille qui permet d’augmenter la prédiction des décès en optimisant la prédiction des décès précoces (avant J30)

Précision du modèle intégrant évolution du MELD




_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 20:02
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


ADÉNOMATOSE HÉPATIQUE : ÉVOLUTION À LONG TERME

BARBIER L, TOURS, AASLD 2018, ABS. 1474 ACTUALISÉ

• Formes mixtes dans 13 % des cas
• Risque de complication chez 18 % des patients





GS-9674 UN TRAITEMENT PROMETTEUR DE LA CSP

TRAUNER M, AUTRICHE, AASLD 2018, ABS. 43 ACTUALISÉ

• Le traitement par le GS9674, agoniste FXR, chez les patients avec CSP est associé à :
- une diminution dose dépendante du taux de PAL et des autres enzymes du foie suggérant la possibilité d’améliorer l’atteinte hépatique
- un profil de sécurité qui semble rassurant
- une bonne tolérance sans développement de prurit sous traitement

Schéma de l’étude









SELADELPAR : LE DERNIER VENU DANS LA CBP RÉSISTANTE À L’AUDC

BOWLUS CL, ETATS-UNIS, ABS. LB3 ACTUALISÉ

• Le développement thérapeutique se poursuit dans la CBP avec le seladelpar
• Ces résultats doivent être confirmés par des essais de phase III

Schéma de l’étude

• Etude ouverte de phase II avec adaptation de dose dans 1 bras chez des malades avec CBP traités par dose stable d’AUDC ou intolérants à l’AUDC






_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 10 Jan 2019 - 20:18; édité 1 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 10 Jan 2019 - 20:02
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 24026
Localisation: Hyères


LE TIPS AMÉLIORE L’ÉTAT NUTRITIONNEL


ARTRU F, LILLE, AASLD 2018, ABS. 957 ACTUALISÉ

• Le TIPS est associé à une amélioration de la sarcopénie
• Une modification de la répartition de la graisse est observée après TIPS
• La sarcopénie et la graisse viscérale ont une influence pronostique délétère

• Evaluation prospective de l’état nutritionnel par la mesure scannographique du volume du muscle psoas et de la répartition de la graisse sous-cutanée et viscérale chez 132 patients ayant été traités par TIPS





CLOSTRIDIUM DIFFICILE ET CIRRHOSE : UNE ASSOCIATION À RISQUE

ROSENBLATT R, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 285 ACTUALISÉ

• L’Infection à Clostridium difficile est un événement grave chez les patients cirrhotiques
• ≈ 40 % des patients sont réadmis dans les 30 jours ou décèdent
• Ceux qui survivent ont un taux de réadmission identique mais une mortalité plus élevée
• Les facteurs associés à une réadmission sont l’ascite et l’encéphalopathie

• Database de 3 états : New-York, Floride, Washington
• Patients cirrhotiques hospitalisés (18-99 ans)
• Critère principal d’étude : réadmission à 30 jours
• Comparaison infection à Clostridium difficile (ICD +) vs Non (ICD –)
• Modèle multivarié contrôlé sur âge, sexe, sévérité de la maladie hépatique (ascite, encéphalopathie, infections bactériennes, index de comorbidité), sortie à domicile





REMPLACEMENT VALVULAIRE AORTIQUE CHEZ LE PATIENT CIRRHOTIQUE : QUEL RISQUE ?

PEERAPHATDIT T, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 219 ACTUALISÉ

• Seuil pour un score MELD à 12, en mettant la TH en perspective
• L’indication respective TAVI vs RVAC est également prise en fonction de l’état cardiovasculaire (score STS) et des co-morbidités













CABOZANTINIB : UN NOUVEAU TRAITEMENT DE 2ÈME LIGNE EFFICACE DANS LE CHC

ABOU-ALFA GK, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 910 ACTUALISÉ

• Etude CELESTIAL : étude multicentrique, phase III, cabozantinib versus placebo, chez des patients ayant un carcinome hépatocellulaire (CHC) déjà traité (2ème ou 3ème ligne)







REACH 2 ET REACH : TRAITEMENT EN 2ÈME LIGNE PAR RAMUCIRUMAB CHEZ DES PATIENTS AYANT UN CHC AVEC AFP ÉLEVÉE PRÉALABLEMENT TRAITÉS PAR SORAFENIB


LLOVET JM, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 270 ACTUALISÉ

• Méta-analyse des données individuelles des patients avec AFP ≥ 400 ng/ml inclus dans REACH 2 et REACH : études de 2e ligne après échec/intolérance au nexavar, RAM (n = 316) versus placebo (n = 226)





TOXICITÉ HÉPATIQUE DES INHIBITEURS DE CHECKPOINT IMMUNOLOGIQUES (ICI)

ABU-SBEIH H, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 39 ACTUALISÉ

• Pas de prise en charge codifiée dans cette étude rétrospective
• Possibilité de récidive de la toxicité hépatique (prévention par corticoïdes ?)







BÉNÉFICE DES STATINES LIPOPHILIQUES POUR LA PRÉVENTION DU CHC CHEZ LES PATIENTS VHB ET VHC

SIMON TG, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 93 ACTUALISÉ

• Effet significatif uniquement pour statines lipophiliques
• Relation inverse entre dose de statines lipophiliques et risque de CHC
• Effet significatif mais faible sur la mortalité toute cause
• Diminution de la mortalité hépatique pour statines lipophiliques à forte dose

• Etude des registres suédois : croisement des registres nationaux (cancers / patients hospitalisés / patients consultants / maladies infectieuses / traitements)
• Inclusions des patients VHB et VHC (exclusion des patients VIH / CHC dans les 6 premiers mois / transplantation avant l’inclusion / statines avant l’inclusion)
• Score de propension sur 33 variables d’indication d’un traitement par statine







ASPIRINE ET RISQUE DE CHC : DONNÉES PROSPECTIVES AMÉRICAINES

SIMON TG, ETATS-UNIS, AASLD 2018, ABS. 91 ACTUALISÉ

• Effet significatif sur le risque de CHC à partir d’une dose d’aspirine ≈ 70 mg/j
• ≥ 10 ans d’utilisation régulière d’aspirine → baisse de 49 % du risque de CHC
• ≥ 8 ans d’arrêt de l’aspirine → risque de CHC revient au niveau de celui des non-utilisateurs






_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,91497993469238 seconds.