Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Mai 2016 - 13:16
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
L'EASL vient de publier les nouvelles recommandations Européennes de diagnostic des hépatites auto-immunes.

http://www.afef.asso.fr/BIBLIOTHEQUE/do ... l_2015.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Mai 2016 - 13:19
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
NAFLD, NASH, stéatose, stéatopathie métabolique.... Les recommandations de l'EASL

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... s_2016.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Mai 2016 - 06:18
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Les recommandations de l'EASL sur le diagnostic et la prise en charge des lithiases biliaires
Journal of Hepatology 2016

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... 020116.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 25 Mai 2016 - 20:48
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Discours Marisol Touraine. Journée de lutte contre les hépatites virales
Intervention de Marisol Touraine
Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Mercredi 25 mai 2016


Accès au traitement universel de l'hépatite C

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... arisol.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 26 Mai 2016 - 18:37
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Haute Autorité de Santé (HAS). Avis de la commission de la transparence F2 etc.. (AFEF, 26/5/16)
Haute Autorité de Santé. Avis de la commission de la transparence.
Antiviraux d'action directe - 25 mai 2016
Saisine de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 19 mai 2016 sur les modalités de prise en charge des antiviraux d’action directe pour les patients au stade F2 de fibrose hépatique, liée à une infection chronique par le virus de l’hépatite C





Chers collègues, chers amis,

A la demande de Marisol Touraine (Saisine de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 19 mai 2016 sur les modalités de prise en charge des antiviraux d’action directe pour les patients au stade F2 de fibrose hépatique, liée à une infection chronique par le virus de l’hépatite C), la commission de la transparence de la Haute Autorité de Santé vient de rendre aujourd’hui (soit seulement 5 jours plus tard) son avis que vous trouverez en ligne sur le site de l’AFEF :

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... 052016.pdf

Ce ne sont que de bonnes nouvelles puisque la HAS émet l’avis suivant :
La commission de la Transparence de la HAS émet de nouvelles recommandations de traitement, élargissant les populations éligibles aux antiviraux d’action directe. Conformément à la saisine, ces recommandations ne concernent pas les patients aux stades de fibrose hépatique F0 et F1, qui feront l’objet d’un avis ultérieur.

Traitement individuel de l’infection chronique par le VHC :
Dans une approche individuelle du traitement de l’infection chronique par le VHC, ces antiviraux d’action directe sont destinés en priorité aux patients dont la maladie hépatique est au stade de fibrose ≥ F2, ainsi que de ceux qui, indépendamment du degré de fibrose, ont l’une des affections ou conditions suivantes:
· greffe ou en attente de transplantation (quel que soit l’organe),
· hémodialyse,
· co-infection par le VIH,
· manifestations extra-hépatiques du virus de l’hépatite C,
· infection par un virus de génotype 3,
· facteurs de risque de progression rapide de la maladie hépatique (consommation excessive d’alcool, syndrome métabolique, co-infection par un autre virus à tropisme hépatique).

Traitement collectif de l’infection chronique par le VHC :
Dans une approche collective du contrôle du virus de l’hépatite C, les malades à risque élevé de transmission du virus, à savoir :
· les femmes enceintes ou ayant un désir de grossesse,
· les usagers de drogues,
· les personnes incarcérées,
· ainsi que les autres personnes susceptibles de disséminer l’infection par le VHC, devraient pouvoir bénéficier de ces nouveaux antiviraux d’action directe, quel que soit leur stade de fibrose hépatique.

L’accès universel au traitement devient une réalité.

Bien cordialement, bien amicalement

Victor de Lédinghen
Secrétaire général AFEF

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Jn 2016 - 16:02
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
HÉPATITE B : TRAITEMENT
Guidelines américaines 2015 *
(chez l’adulte)

Docteur Claude Eugène

http://www.afef.asso.fr/BIBLIOTHEQUE/do ... ld2015.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 13 Jn 2016 - 15:11
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Arrêté du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé sur les indications thérapeutiques et conditions de prescription ouvrant droit à la prise en charge ou au remboursement des médicaments de l'hépatite C

Conditions de prise en charge de spécialités pharmaceutiques - 11 juin 2016


http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... selPEC.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 14 Jn 2016 - 07:33
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Les politiques de lutte contre les consommations nocives d'alcool
Rapport de la cour des comptes - juin 2016
Rapport public thématique consacré à l'évaluation d'un dispositif administratif


http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... alcool.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 15 Jn 2016 - 14:53
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Fiche RCP hépatites virales C
Juin 2016


http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... in2016.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Jn 2016 - 10:11
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Traitements de l’infection par le virus de l’hépatite C : élargissement des populations cibles
16 juin 2016 | Communiqué de presse




Depuis 2014, la Haute Autorité de Santé (HAS) a évalué cinq « antiviraux d’action directe » indiqués dans le traitement de l’infection chronique par le virus de l’hépatite C. Ces nouveaux médicaments ont profondément modifié la prise en charge des malades, permettant de la guérir dans la majorité des cas. Jusqu’ici, la HAS avait recommandé de traiter en premier lieu les patients au stade de fibrose hépatique F3 et F4* ainsi que les malades symptomatiques ou ayant des comorbidités. Après que ces populations ont été traitées, la HAS élargit la population cible des patients à traiter en priorité. Elle rendra en septembre un avis complémentaire sur la stratégie de traitement des patients au stade F0 ou F1 asymptomatiques

Depuis 2014, la Commission de la transparence et la Commission d’évaluation économique et de santé publique, deux commissions de la HAS ont évalué six antiviraux d’action directe (Daclinza, Exviera, Harvoni, Olysio, Sovaldi, Viekirax) qui ont bouleversé la prise en charge de l’hépatite C. Ces médicaments, en association entre eux et/ou avec d’autres[1], permettent une guérison dans la majorité des cas.

En 2014, la HAS préconisait de traiter en priorité les populations pour lesquelles le traitement était le plus urgent

Face à une maladie qui évolue lentement et peut rester asymptomatique durant de nombreuses années, la HAS avait préconisé de traiter en priorité les malades au stade de fibrose hépatique F3 et F4 ainsi que les malades symptomatiques ou ayant des comorbidités.

Concernant les malades asymptomatiques et sans complication, elle avait estimé en 2014 qu’il n’y avait pas d’intérêt individuel à instaurer immédiatement un traitement, d’autant que de nouvelles associations de traitement à prendre sur des délais courts et/ou sans ribavarine - molécule souvent mal tolérée - étaient attendues rapidement.

De nouvelles populations à traiter aujourd’hui

En un peu moins de deux ans, la grande majorité des malades ciblés ont pu être traités. La Commission de la transparence de la HAS élargit aujourd’hui la population cible, dans un objectif individuel de guérison, à tous les patients atteints d’une fibrose hépatique de stade F2 ainsi que ceux, indépendamment du stade de fibrose, qui sont greffés (quel que soit l’organe) ou en attente de greffe, en hémodialyse, co-infectés par le VIH, ont des manifestations extra-hépatiques du virus de l’hépatite C, une infection par le virus de l’hépatite C de génotype 3, des facteurs de risque de progression rapide du VHC. Elle préconise aussi le traitement des patients susceptibles de transmettre le virus et ce dans un objectif collectif.

Et après ? La poursuite de la réévaluation des antiviraux d’action directe, notamment pour les patients au stade de fibrose hépatique F0-F1, et la définition d’une politique de dépistage

La HAS poursuit ses travaux et publiera en septembre prochain des recommandations pour les patients asymptomatiques sans comorbidité dont le stade de fibrose est F0 et F1. Elle devrait également revoir son avis sur l’efficience des produits très variable d’un stade de fibrose à un autre, éléments qui sont transmis au Comité économique des produits de santé chargé de fixer le prix des médicaments. Ces recommandations tiendront compte des conclusions de l’Agence européenne du médicament (EMA) qui a annoncé en avril dernier sa volonté de réévaluer ces médicaments en raison de signaux relatifs à leur tolérance.

Elle formulera à terme des recommandations sur la stratégie de dépistage de l’hépatite C incluant les moyens de repérer les malades qui ignorent leur statut sérologique (232 000 personnes infectées en France, dont la moitié ignorant leur statut) ainsi que les pistes pour réduire les ré-infections.

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2639346

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 15 Jl 2016 - 07:54
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Ligne directrice sur l'évaluation clinique des antiviraux à action directe
pour le traitement de l'hépatite chronique C




http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/doc ... =hootsuite

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 30 Jl 2016 - 19:34
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères

Juillet 2016

Dépistage, soins et traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C

En avril 2016, l’OMS a actualisé ses Lignes directrices pour le dépistage, les soins et le traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C. Celles ci complètent les orientations existantes sur la prévention de la transmission des virus par voie hématogène, y compris le VHC.

Ces lignes directrices sont destinées aux responsables politiques et gouvernementaux, ainsi qu’aux autres personnes travaillant dans des pays à revenu faible ou intermédiaire au développement de programmes pour le dépistage, les soins et le traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C.

Elles permettront d’étendre les services de traitement des personnes infectées par le VHC car elles fournissent des recommandations essentielles dans ce domaine et présentent les éléments à prendre en compte pour la mise en œuvre.

Lignes directrices pour le dépistage, les soins et le traitement des personnes ayant une infection chronique avec le virus de l´hépatite C

http://www.who.int/hepatitis/publicatio ... policy/fr/

Résumé des principales recommandations

Recommandations sur le dépistage de l’hépatite C
1. Dépistage pour identifier les personnes infectées par le VHC


Il est recommandé de proposer un dépistage sérologique du VHC aux personnes faisant partie des populations où la prévalence de l’hépatite C est élevée ou qui ont des antécédents d’exposition au risque de VHC/de comportement à risque.

2. Quand confirmer le diagnostic d’infection chronique par le VHC?

Si l’on obtient un résultat positif à un test sérologique de dépistage du VHC, il est suggéré de procéder à un autre test d’amplification des acides nucléiques pour rechercher l’acide ribonucléique (ARN) du VHC immédiatement après, afin de diagnostiquer une éventuelle infection chronique. Un test TAN de recherche de l’ARN du VHC devra aussi être pratiqué pour évaluer la nécessité d’un traitement contre l’hépatite C.

Recommandations sur les soins aux personnes infectées par le VHC
3. Dépistage de la consommation d’alcool et conseils pour réduire les niveaux de consommation modérés et élevés


Il est recommandé de procéder à une évaluation de la consommation d’alcool pour toutes les personnes atteintes de l’infection à VHC puis de proposer une intervention visant à réduire les comportements de consommation de produits alcoolisés à celles dont la consommation est modérée à élevée.

4. Évaluer le degré de fibrose ou de cirrhose hépatique

Dans les contextes où les ressources sont limitées, il convient d’utiliser les tests APRI (score aminotransférases/taux de plaquettes) ou FIB4 pour évaluer la fibrose hépatique de préférence à d’autres tests non invasifs qui requièrent davantage de ressources tels que l’élastographie ou le Fibrotest.

Recommandations sur le traitement de l’infection à VHC
5. Évaluation en vue du traitement de l’hépatite C


Tous les adultes et tous les enfants atteints d’une infection chronique par le virus de l’hépatite C, y compris les consommateurs de drogues injectables, doivent faire l’objet d’une évaluation en vue du traitement antiviral.

6. Traitement par des antiviraux à action directe (AAD)

L’OMS recommande que tous les patients atteints d’une hépatite C soient traités avec des schémas thérapeutiques comprenant des AAD, à l’exception de quelques groupes spécifiques pour lesquels les schémas à base d’interféron pourront encore être employés (en tant que schémas alternatifs chez les patients infectés par un virus du génotype 5 ou 6 et ceux porteurs d’un virus du génotype 3 et d’une cirrhose).

7. Le télaprévir et le bocéprévir ne devront plus être utilisés.

Ces 2 AAD de première génération, qui étaient administrés avec l’interféron pégylé et la ribavirine, avaient été préconisés dans les lignes directrices de 2014. Les éléments disponibles maintenant montrent qu’ils entraînent plus fréquemment des effets secondaires et moins souvent des guérisons que des schémas thérapeutiques composés à partir des nouveaux AAD. Ces 2 médicaments ne sont donc plus recommandés par l’OMS.

8. L’OMS préconise des schémas thérapeutiques à base d’AAD préférables et des schémas à base d’AAD alternatifs en fonction du génotype et de l’état de la cirrhose.

Le groupe d’élaboration des lignes directrices a examiné toutes les données disponibles (plus de 200 études) pour déterminer quels étaient les schémas thérapeutiques les plus efficaces et les plus sûrs pour traiter chacun des 6 génotypes.

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs164/fr/

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 18 Août 2016 - 20:10
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Arrêté ministériel sur l'organisation de la prise en charge de l'hépatite C par les NNAD
Arrêté du 28 juillet 2016

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pd ... _41189.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 20 Sep 2016 - 16:37
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Recommandations AASLD IDSA

Les nouvelles recommandations Américaines pour la prise en charge des hépatites virales C viennent d'être publiées (prévention - dépistage - diagnostic -traitement)

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... 2016_a.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 22 Sep 2016 - 09:24
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Recommandations EASL 2016 pour le traitement de l'hépatite C



Sommaire :

http://www.easl.eu/medias/cpg/HCV2016/Summary.pdf

Guidelines :

http://www.easl.eu/medias/cpg/HCV2016/E ... report.pdf

Recommandations EASL sur le traitement de l'hépatite C
Les nouvelles recommandations de l'EASL sur la prise en charge des hépatites C viennent d'être publiées et rendues publiques à Paris. Retrouvez-les sur le site de l'AFEF
http://www.afef.asso.fr/RECOMMANDA…/int ... guidelines
Après celles de l'AASLD il y a quelques jours, il faudra maintenant attendre février 2017 pour lire les nouvelles recommandations de l'AFEF sur la prise en charge des hépatites C en France.

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 17 Oct 2016 - 17:11
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Accès universel aux traitements innovants contre l’hépatite C : Marisol Touraine reçoit le rapport de l’ANRS et du CNS





http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_.pdf

http://social-sante.gouv.fr/actualites/ ... l-touraine

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 23 Oct 2016 - 08:06
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Avis de l'ANSM pour le traitement de la cholangite biliaire primitive
Mise à disposition d'Ocaliva® (acide obéticholique) 5 mg et 10 mg, dans le cadre d'une ATU de cohorte pour le traitement de la cholangite biliaire primitive en association avec l'AUDC

le 29 septembre 2016

Avis de la Commission d'évaluation :

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... e980b4.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 24 Nov 2016 - 17:27
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
La HAS rend son avis sur les nouveaux traitements de l'hépatite C, dernière étape avant leur généralisation



Serait-ce la fin de la polémique ouverte il y a un peu plus de deux ans sur l'accessibilité aux nouveaux traitements oraux à action directe contre l'hépatite C ? La Haute autorité de santé (HAS) vient de publier 6 avis sur 6 traitements oraux, affirmant l'intérêt de l'ouverture de la prescription de ces molécules à l'ensemble des patients victimes d'une infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC). Ces traitements sont actuellement réservés aux stades de fibrose F2 à F4, en raison de leurs coûts (soit 41 000 euros pour 12 semaines de Sovaldi, 25 500 euros pour 12 semaines de Daklinza, 41 400 euros…)

Dans ses avis sur Olysio (siméprévir, Janssen-Cilag)

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_ ... /fr/olysio

Sovaldi (sofosbuvir, Gilead)

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... T15548.pdf

Harvoni (sofosbuvir + lédipasvir)

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... T15554.pdf

Daklinza (daclatasvir, Bristol-Myers-Squibb)

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... T15544.pdf

la commission de la transparence de la HAS « estime que le traitement peut désormais être proposé à l’ensemble des patients infectés par le VHC, y compris les porteurs asymptomatiques ayant un stade de fibrose F0 ou F1 qui ne sont pas à risque de transmission du VHC, non inclus dans les précédentes recommandations ».

La CT a également un avis sur :

Epclusa (sofosbuvir + velpatasvir)

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... T15354.pdf

et sur :

Zepatier (elbasvir + grazoprévir)

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... T15357.pdf

les deux nouvelles associations respectivement commercialisées par Gilead et MSD. Si elles sont également recommandées pour l'ensemble des patients par la CT, quel que soit leur stade de fibrose, la CT leur a accordé une amélioration du service médical rendu (ASMR) mineure dans la prise en charge des patients adultes infectés par le VHC de génotypes 1 à 6, compte tenu des molécules déjà disponibles.

Les RCP sont maintenues

Ces avis n'éliminent cependant pas le recours aux réunions de concertation pluridisciplinaires qui avaient un temps été dénoncées comme étant au mieux un moyen de contrôler les prescriptions, au pire comme une méthode pour les freiner. La CT préconise également un suivi médical régulier de tous les patients ayant une fibrose avancée (score METAVIR ≥ 3) et une cirrhose après leur guérison virologique. Les auteurs espèrent ainsi promouvoir une détection précoce du cancer primitif du foie dont le risque diminue mais persiste après éradication virale.

En mai dernier, la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine avait annoncé l'ouverture des traitements à l'ensemble des patients.

La ministre avait toutefois précisé que les décrets d'application de cette décision étaient suspendus à la rédaction d'un nouveau rapport par les Pr Daniel Dhumeaux et Jean François Delfraissy d'une part (le rapport a été publié le 20 octobre) et à la publication des avis de la HAS. Plus rien n'empêche donc la publication des décrets ministériels qui mettront un point final à la controverse.

http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfi ... meaux2.pdf

Le quotidien du médecin

http://www.lequotidiendumedecin.fr/

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.


Dernière édition par fil le 25 Nov 2016 - 19:01; édité 2 fois
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 24 Nov 2016 - 18:43
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères












http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... T15554.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 09 Déc 2016 - 09:09
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22378
Localisation: Hyères
Réévaluation des antiviraux d’action directe dans le traitement de l’hépatite C
Mis en ligne le 06 déc. 2016

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ ... 102016.pdf

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_ ... fc_1249601

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 1,7038979530334 seconds.