Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
bilibou
Sujet du message: hépatite alcoolique  MessagePosté le: 23 Jan 2015 - 20:11
Hépatant(e)
Hépatant(e)


Inscrit le: 23 Jan 2015
Messages: 3

Bonjour
j'ai été un grand buveur d'alcool ( 15 ans je bois chaque jour ).Maintenant j'ai arrête définitivement de boire.
depuis 18 mois j'ai fais une échographie abdominale. le médecin m'a informé que j'ai une hépatite alcoolique et une hypertrophie du lobe gauche du foie. après 6 mois j'ai fait une nouvelle échographie. la conclusion est: régression de l'hypertrophie du lobe gauche par rapport échographie antérieure . hier l'echographie a montré la regression toatale de l'hypertrophie et état abdominale générale normale et absence de lesions circonscrites.
Pour les analyses je les ai fait le 9/6/2013 et je les ai refais depuis une semaine et étaient comme suit:
- Gamma GT ont passé de 28 au 29 ( normes entre 11 à 60 )
- ASAT ont passé de 21 à 13( normes entre 10 à 40 )
- ALAT de 22 à 11( normes entre 10 à 40 )
- phosphatas alcaline de 118 à 75 ( normes entre 40 à 250 )
Globules rouges 4.89
Globules blancs 5500
Plaquettes 217000
cholestérol total 1.72
Triglycérides 0.46
ma question est:
Malgré l'arrêt de l'alcool est ce que mon cas peut évoluer avec le temps vers la cirrhose puisqu'il s'agit d'une hépatite alcoolique: si oui, combien de temps prend l'évolution vers la cirrhose?
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message: hépatite alcoolique  MessagePosté le: 23 Jan 2015 - 21:25
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22182
Localisation: Hyères
Bonsoir Bilibou et bienvenue

J'ai trouvé ça :

Évolution et pronostique
De façon générale entre six mois et un an un patient atteint de d'hépatite guérit à condition qu'il soit abstinent (aucune absorption d'alcool). La gravité de l'hépatite alcoolique dépend du degré d'atteinte hépatique et de la consommation d'alcool. Quand le patient ne présente pas de cirrhose l'insuffisance hépatique (insuffisance de fonctionnement du foie) est généralement moindre et l'évolution se fait vers la guérison à condition que la ou le patient s'abstienne d'absorber de l'alcool.
En présence d'une cirrhose, l'insuffisance hépatique est quelquefois sévère. Il est alors nécessaire de rechercher le score de Maddrey. Ce score est obtenu non seulement à partir de la quantité de bilirubine dans le sang mais du taux de Quick (perturbation de la coagulation sanguine). C'est ainsi qu'en présence d'une hépatite grave le score est supérieur à 32.

Si le patient présente une encéphalopathie (atteinte du système nerveux central due à l'intoxication alcoolique) L'évolution est fatale au bout de deux mois pour la moitié des patients. C'est ainsi qu'au bout de cinq ans les trois-quarts des individus de consommant pas d'alcool restent en vie alors que seulement la moitié risque de décéder ou de présenter des complications importantes s'ils continuent à consommer de l'alcool.

http://www.vulgaris-medical.com/encyclo ... alcoolique

Tes chiffres sont dans les clous avec l' absence de lésions circonscrites . Biiien

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lolanice
Sujet du message: hépatite alcoolique  MessagePosté le: 24 Jan 2015 - 10:17
Potô du site


Inscrit le: 13 Fév 2010
Messages: 5748

Bonjour Bilibou et bienvenue ici Very Happy
Je n'ai pas de réponse + précise, mais je voulais te souhaiter la bienvenue, et te dire qu'à mon avis l'abstinence est la meilleure des choses à faire, bravo ! De + tes résultats sanguins sont top, donc tu me sembles plutôt en bonne voie pour la guérison ...
Courage à toi

_________________
vhc détecté 87/88 / Géno 4/ F2
TTT interferon/riba mai 2009/ mai 2010. Guérie, le 1er fut le bon mais l'after difficile
"Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
mathilde
Sujet du message: hépatite alcoolique  MessagePosté le: 24 Jan 2015 - 13:45
Potô du site


Inscrit le: 15 Avr 2004
Messages: 9502
Localisation: planète bleue
Bienvenue Bilibou,
Je n'ai, moi non plus , rien d'autre de précis à apporter mais à la lecture des renseignements donnés par Fil, il me semble que si tu tiens bon dans l'abstinence, tu es bientôt tiré d'affaires. Courage, ça va aller.

Et si tu as des moments de blues, n'hésite pas à venir partager ici ; nous sommes là pour ça.

@micalment
Ma'

_________________
Tant que j'aurai la force et l'envie de me rebeller je me sentirai vivante
Membre HEP&Co, Ex geno 3
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message Visiter le site web du posteur  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,4322030544281 seconds.