Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
fil
Sujet du message: Coinfection VIH-VHC et décompensation hépatique  MessagePosté le: 18 Mar 2014 - 19:00
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 21934
Localisation: Hyères
L'incidence et les déterminants de décompensation hépatique ont été incomplètement étudié chez les patients co-infectés par le VIH et le virus de l'hépatite C (VHC) dans le traitement antirétroviral (ART) de l'époque, et peu d'études ont comparé les taux de résultats avec ceux des patients atteints de l'hépatite C chronique seul.

Objectif: comparer l'incidence de décompensation hépatique entre les patients sous traitement antirétroviral co-infectés par le VIH et le VHC et les patients VHC-monoinfectés et d'évaluer les facteurs associés à une décompensation chez les patients co-infectés recevant un traitement antirétroviral.

Conception: étude rétrospective de cohorte.

Cadre: Veterans Health Administration.

Patients: 4280 patients co-infectés qui ont initié ART et 6079 patients atteints du VHC-monoinfectés recevant des soins entre 1997 et 2010. Tous les patients avaient un ARN du VHC détectable et étaient naïfs de traitement du VHC.

Mesures: Incident décompensation hépatique, déterminée par le diagnostic de péritonite bactérienne ascite, spontanés, ou de l'œsophage hémorragie variqueuse.

Résultats: L'incidence de décompensation hépatique était plus élevé chez les co-infectés que les patients monoinfectés (7,4% contre 4,8% à 10 ans, p <0,001). En comparaison avec les patients VHC-monoinfectés, les patients co-infectés avaient un taux plus élevé de décompensation hépatique (hazard ratio [HR] représente des risques concurrents, 1,56 [IC 95%, 1,31 à 1,86]). Les patients co-infectés qui ont maintenu des niveaux d'ARN du VIH inférieur à 1000 copies / ml ont toujours des taux de décompensation que les patients VHC-monoinfectés (RH, 1,44 [IC, 1,05 à 1,99]). Base avancée de la fibrose hépatique (FIB-4 score> 3,25) (HR, 5,45 [IC, 3,79 à 7,84]), le taux d'hémoglobine de base inférieure à 100 g / L (HR, 2,24 [IC, 1.20 au 4.20]), le diabète sucré ( HR, 1,88 [IC, 1,38 à 2,56]), et la race non-noire (HR, 2,12 [IC, 1,65 à 2,72]) ont chacun été associés à des taux plus élevés de décompensation chez les patients co-infectés.

Limitation: étude observationnelle de patients à prédominance masculine.

Conclusion: Malgré recevoir ART, les patients co-infectés par le VIH et le VHC avaient des taux plus élevés de décompensation hépatique que les patients VHC-monoinfectés. Tarifs de décompensation étaient plus élevés pour les patients co-

http://translate.googleusercontent.com/ ... 7S3KgNZv4w

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,60541677474976 seconds.