Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
fil
19 Sujet du message: 73e Journées scientifiques de l'AFEF  MessagePosté le: 01 Oct 2013 - 08:22
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22813
Localisation: Hyères


Du 02/10/2013 au 05/10/2013

Dans le cadre des 73èmes Journées Scientifiques de l’Association Française pour l’Etude du Foie (AFEF), qui se tiendront du 2 au 5 octobre 2013 au Grand Palais de Lille, l’Anrs organise avec l’AFEF, un symposium « Quel avenir pour les malades « difficiles ? » le jeudi 3 octobre 2013
- De CUPIC à CUPILT (Jean-Charles Duclos-Vallée, Hôpital Paul Brousse, Villejuif)
- Les malades résistants aux trithérapies de première génération (Marc Bourlière, Hôpital Saint-Joseph, Marseille)

Programme des communications orales AFEF 2013

http://www.afef.asso.fr/rc/org/afef/htm ... 913(1).pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
nega
Sujet du message:   MessagePosté le: 02 Oct 2013 - 07:57
Potô du site


Inscrit le: 25 Avr 2012
Messages: 2027

MERCI FIL Smile

_________________
guérie vhc depuis 4 ans, fibroscan continue de descendre, écho et labo ok
Abécédaire http://www.hepatites.net/index.php?name ... 015#342015
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Oct 2013 - 16:33
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22813
Localisation: Hyères
Programme en Pdf

http://www.afef.asso.fr/rc/org/afef/htm ... web(4).pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 24 Oct 2013 - 16:09
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22813
Localisation: Hyères
AFEF 2013 Liste des communications orales

http://www.afef.asso.fr/rc/org/afef/htm ... -08-13.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Sophie
Sujet du message:   MessagePosté le: 24 Oct 2013 - 17:18
Potô du site


Inscrit le: 16 Fév 2004
Messages: 3065
Localisation: Bas-Rhin
Biiien Biiien Biiien

_________________
Sof
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lenaif
Sujet du message:   MessagePosté le: 24 Oct 2013 - 21:11
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 462
Localisation: Villebon sur Yvette
Une communication a l'AFEF 2013 sur l'impact épidémiologique des AAD
Citation:
CA-03* Modélisation de l’impact épidémiologique des nouveaux antiviraux dans le traitement de l’hépatite C
Leleu H. (1) ; Homie R. (2) ; Hézode C. (3) ; Blachier M. (1) ; Roudot-
Thoraval F. (4)
(1) Public Health Expertise, Loos ; (2) Center For Disease Analysis, Louisville, États- Unis d’Amérique ; (3) Service d’Hépato-Gastroentérologie, Hôpital Henri Mondor, Créteil ; (4) Département Santé Publique, Hôpital Henri Mondor, Créteil

Introduction : De nouveaux agents antiviraux directs (AAD), dont les essais cliniques suggèrent un gain d’efficacité sur la réponse virologique soutenue (RVS), comparées aux stratégies actuelles, seront disponibles dans les prochaines années pour le traitement de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC). L’introduction des AAD pourrait transformer l’épidémiologie du VHC s’ils sont accessibles et remboursés. L’objectif de ce travail est de déterminer l’impact épidémiologique de l’introduction des AAD en France, en fonction de différents scénarios d’institution.
Patients et Méthodes : Un modèle dynamique a été utilisé pour compa- rer l’impact épidémiologique du maintien des stratégies thérapeutiques actuelles au scénario de mise en place des AAD suivant. Ce modèle est fondé sur les données de prévalence, d’incidence, de dépistage, de répartition des génotypes en France, ainsi que sur les résultats des essais cliniques en cours. Dès 2014, pour les génotypes 2/3 (G2/G3), l’introduction de thérapies sans interféron se traduit par un taux de RVS de 90% pour G2 et 60% pour G3, le taux de patients éligibles au traitement passant de 60% à 100% ; les patients sont traités à partir du stade F1. Pour les génotypes 1/4 (G1/G4), le taux de RVS passe à 80% pour G1 et 90% pour G4 ; le taux de patients éligibles reste inchangé (60%) ; les patients sont traités à partir de F2. Dès 2016, les thérapies orales sans interféron pour G1/G4, se traduisent par un taux de RVS de 90% pour G1 et 100% pour G4, 100% des patients devenant éligibles ; les patients sont traités à partir de F1. Dès 2018, les patients sont traités à partir de F0. Des analyses de sensibilité ont été réalisées à partir d’hypothèses sur l’efficacité en vie réelle des AAD (jusqu’à 20% inférieure aux essais).
Résultats : En 2030, dans notre scénario, la mortalité liée au VHC serait de 44% inférieure par rapport au maintien des stratégies actuelles, avec, en cumulé, 1 181 décès évités ; l’incidence des cancers liés au VHC serait de 52% inférieure avec, en cumulé, 153 cas évités ; la prévalence totale de l’infection à VHC serait inférieure de 40 727 en 2030, avec 10 705 patients infectés. Au total, 2 985 cas supplémentaires de cirrhose hépatique seraient également évités. Du fait de la réduction de la prévalence, 2 053 nouvelles infections par le VHC seraient également évitées.
Conclusion : Dans notre scénario, l’introduction des AAD, en particulier les stratégies thérapeutiques sans interféron, conduirait, à l’horizon 2030, à une diminution de moitié du nombre de décès liés au VHC et à une pré- valence du VHC divisée par cinq par rapport au maintien des stratégies actuelles. Ceci aurait pour conséquence de réduire substantiellement le fardeau de l’hépatite chronique C en France à l’horizon 2030.

_________________
contaminé en 1974, géno 1b
protocole BI 1241.20 du 15/03 au 04/07/13, RVS24=guéri

On doit exiger de moi que je cherche la vérité, mais non que je la trouve (Diderot)
La lutte elle même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme (Camus)
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lenaif
Sujet du message:   MessagePosté le: 24 Oct 2013 - 21:23
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 462
Localisation: Villebon sur Yvette
Tiens, ça, ça pourrait intéresser notre ami fil Wink (et pas mal d'autres zheps)
Citation:
CA-15 Recours à internet comme source d’information par les patients atteints d’hépatite chronique virale C
Heurgué-Berlot A. (1) ; Do AT. (1) ; Ehrhard F. (1) ; Bernard-Chabert B. (1) ; Thiéfin G. (1)
(1) Service d’Hépato-Gastroentérologie, CHU Reims, Reims

Introduction : À l’heure d’internet, les moyens d’information des malades se sont considérablement modifiés. Le but de notre travail était d’évaluer la prévalence du recours à internet comme source d’information chez les patients atteints d’hépatite chronique virale C (VHC), analyser les raisons de ce recours et les différents sites internet consultés.
Patients et Méthodes : Une enquête postale, réalisée en 2010 à l’aide d’un auto-questionnaire anonyme, a été adressé à tous les patients VHC consécutifs, vus en consultation en 2009 dans le service d’Hépato-Gas- troentérologie de notre centre.
Résultats : Sur les 269 questionnaires envoyés, 156 ont été retournés (taux de réponse 58%). L’analyse a porté sur 138 questionnaires exploi- tables (âge moyen 56 ans, sexe masculin 50%). 89 patients (64,5%) ont répondu ne pas avoir cherché des informations sur leur maladie sur internet. Les raisons évoquées étaient l’absence d’accès à internet pour 37 (41,6%) d’entre eux, l’absence de besoin d’informations complémentaires pour 35 (39,3%) et l’absence de confiance en internet pour 15 (16,9%). Il n’y avait pas de différence significative concernant l’âge, le sexe, le niveau d’études et l’utilisation d’internet.
Parmi les 49 patients (35,5%) ayant répondu avoir cherché des informations sur leur maladie sur internet, 41 (83,7%) étaient des usagers très réguliers d’internet. 27 (55,1%) patients consultaient les messages postés dans les forums de discussion mais un seul patient participait à ces forums. Les raisons étaient la richesse des informations disponibles sur internet (81,6%), la peur que le médecin cache des informations (10,2%), la recherche de réponse à des questions que le patient n’ose pas poser au médecin (8,2%), l’absence de réponse apportée par le médecin (2%). Les sites les plus consultés étaient : hepatites-infos- services.org (n = 32, 65,3%), doctissimo.fr (n = 20, 40,8%), soshepatites.org (n = 16, 32,7%), santé.gouv.fr (n = 15, 30,6%). Trente-trois patients (67,3%) ont répondu ne pas avoir parlé de leurs recherches sur internet à leur médecin. Vingt-six (53,1%) ont affirmé avoir trouvé des réponses à leur questions, 13 (26,5%) ont été rassurés et 16 (32,7%) inquiétés par les informations obtenues sur internet.
Conclusion : Un tiers des patients VHC utilisent internet comme source d’information médicale. Dans 2/3 des cas, ils ne parlent par de leurs recherches à leur médecin, malgré l’inquiétude que peuvent produire les informations obtenues sur le net.

_________________
contaminé en 1974, géno 1b
protocole BI 1241.20 du 15/03 au 04/07/13, RVS24=guéri

On doit exiger de moi que je cherche la vérité, mais non que je la trouve (Diderot)
La lutte elle même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme (Camus)
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 21 Nov 2013 - 09:42
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22813
Localisation: Hyères
AFEF 2013

Liste des communications orales :

http://www.afef.asso.fr/rc/org/afef/htm ... 311013.pdf

Liste des communcations affichées :

http://www.afef.asso.fr/rc/org/afef/htm ... 013%20.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 12 Déc 2013 - 11:12
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22813
Localisation: Hyères
AFEF 2013 Etudes de phase 3 du Sofosbuvir, chez les patients, atteints d’une infection chronique par le VHC de génotypes 1,2,3,4,5 ou 6, et naïfs de traitement (CO-17)

http://www.afef.asso.fr/rc/org/afef/htm ... /fr/61.pdf

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 1,1569559574127 seconds.