Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
click
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 14:49
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Chers zeps!

Je viens d' apprendre que j' ai un handicap qui se situe entre 50% et 75%.
ça m' a fait quelque chose quand-même, je ne m' étais pas rendu compte
didon. Wink
Je vais en profiter, vous allez voir. D' ailleurs, je commence tout de suite.
Je suis allée voir sur le site de la MDPH, mais me suis perdue....
J' ai pas beaucoup de mémoire, non plus.
Alors, je viens chercher de l' info ici, à chaque fois que je vais voir ailleurs,
ça me ramène par ici, étrange.. Suis pas très libertine, dans le fond.

J' arrête mes digressions . Est-ce quelqu' un sait si ça peut permettre de demander un allègement d' horaires au boulot, je viens de faire une demande de prolongation de temps partiel thérapeutique, mais pas sûr
qu' elle soit acceptée par la suite...
Repassage devant expert sous peu. J' ai demandé à changer . Le 1er était un gros c...

Bisatous.

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pat-leon
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 15:04
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Bonjour, est-ce que cela veut dire que tu es accepté & quel groupe : Invalidité groupe 1, groupe 2 ?
Qui appeler pour être informé & savoir quoi & comment faire : Santé Infos Droits
Appeler au 0810 004 333 (n° Azur) ou au 01 53 62 40 30
- Lundi, mercredi et vendredi : 14h-18h
- Mardi et jeudi : 14h-20h.
N'hésites pas, bon accueil, disponibilité & compétences sont au rendez-vous...
Si pas de réponse immédiate ou manque d'informations, ils se concertent, te rappellent.

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 17:01
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Merci pat!
Non, c' est une RQTH: reconnaissance qualité travailleur handicapé, quand j' ai vu la quotité, ça m' a un peu sciée mais je crois que ce n' est pas assez pour l' invalidité : 80%. C' est "juste" une incapacité.

Je viens d' appeler un pote qui a été directeur de Cap emploi. ça peut m' aider pour une demande de poste adapté, un éventuel reclassement, une reconversion ou une aide financière pour du matériel dans mon boulot.

Je pense que je vais appeler Santé infos droits quand-même.

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lolanice
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 17:11
Potô du site


Inscrit le: 13 Fév 2010
Messages: 5757

C'est bien que tu aies fait cette démarche, click. Prends toutes les infos, ça peut en effet permettre de bosser dans des conditions correctes, moins fatigantes aussi !

Je l'aurais fait aussi si le c était resté, avec la spondylarthrite en +. Mais le c a dégagé, et pour la spondyl.... seule, je ne pense pas que ça marcherait pour moi (ou alors dans quelques années selon l'évolution...)

J'espère que ça t'apportera une aide, c'est toujours précieux quand on cumule travail et problèmes de santé.
Dis nous la suite Bisou

_________________
vhc détecté 87/88 / Géno 4/ F2
TTT interferon/riba mai 2009/ mai 2010. Guérie, le 1er fut le bon mais l'after difficile
"Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 17:14
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22351
Localisation: Hyères
Click

j'avais fait cette demande aussi à l'époque suite à mon licenciement pour inaptitude

ça m'avait permis de faire un stage de reclassement, pendant 8 mois, mais que j'ai du stopper hélas, interferonné, j'en pouvais plus.

je te joints ce lien si ça peut t'aider, mais ça rejoint ce que tu disais au dessus.

http://www.arcat-sante.org/317/Reconnai ... e_RTH_RQTH
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 17:38
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Merci fil Bisou amical

lecture très intéressante et réconfortante.
"Faire du handicap un atout..."mon pote a commencé à me convaincre.
Moi non plus, je n' ai pas pu sous interféron.
C' est bien ce qui me fait hésiter à recommencer, entr' autres.

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
mimisstinguette
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 18:22
Hépatant(e) régulier(e)
Hépatant(e) régulier(e)


Inscrit le: 08 Jl 2004
Messages: 64
Localisation: Lille
coucou,
Moi j'ai fait un dossier à la MDPH debut septembre pour être reconnue travailleuse handicapée.
Pour ma part travaillant dans l'éducation nationale , ça me permet lors des mouvements (voeux pour avoir un poste) de passer devant tout le monde même si jai moins dancienneté afin d'avoir un poste près de mon domicile. Si j'en ai besoin ça me faciliterai apparement les demarches pour avoir un aménagement de mon poste et/ou horaire.
Par contre je ne sais pas si tu es prévenue mais comme pour tout il faut être patient!!!
Délais de 6 à 8mois pour une RQTH!!!
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message Visiter le site web du posteur  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 18:38
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

oui mimiss, j' ai eu la réponse aujourd' hui Wink demande faite en juin...
prévoir, c' est bien, surtout quand on n' a pas trop de visibilité Wink

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
betty85
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 19:05
.


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 2571

bonsoir, premier instense au TA de poitiers 55% et 79%% mais ils n'on pas eu le choix car Appe lDAmiens, c'est pas ce moquer (polie) J'ai fais appel à la cour de l'incapacité à Amiens et ils ont statué sur un 96% et cela sans me voir même l'avocate qui a défendue mon dossie: tout par courrier, mail, et téléphone.....
Et le TG de poittier qui s'apprétait à rendre une fois de plus 55% à 79%.....
NB'a npu aller à l'encontre !!!!!!!!
Y vont pas nous agacer!!!!! Ce Sa......De Mr "c" c'est déja suffisant....
Bon courage à vous tous si vous partez en guerre contre l'Etat......
Bises Amicales
"betty85"

_________________
53ans, 3 bi the 1 mono une tri une bi dou
ble dose et le tout en échec!!!! de g4 c d suis passée g4A? et un bon F4
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Josée
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 19:08
Potô du site


Inscrit le: 18 Fév 2008
Messages: 4574
Localisation: lyon
Merci Fil pour le lien. Certains me conseillent de le faire aussi mais à quoi ça peut me servir en profession indépendante?? Si quelqu'un sait??
Click, t'as raison de l'avoir fait. L'hésitation vient aussi de se voir coller une étiquette sur le front, sorte de discrimination. c'est aussi à cause de ça que j'hésite mais jusqu'à quand peut on faire semblant??
Merci d'avoir posté sur le sujet, ça fait réfléchir.
Bises

_________________
Géno 1A, fibrose F2/F3, VHC connu depuis 1994. Interferon déconseillé. TT ribavirine en monothérapie pendant 4 ans avec delursan.
HARVONI depuis le 2 Septembre 2015 pour 12 semaines

 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 19:29
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22351
Localisation: Hyères
Betty , tu as bien raison de ne pas baisser les bras, c'est le parcours du combattant hépatant ou autre.

Il ne faut pas hésiter à faire jouer ses droits, c'est un devoir mème.

Moi aussi, j'ai eu droit au tribunal des affaires sociales, la sécu voulait me stopper mes Ij et écourté mon arrèt maladie,

J'ai contesté bien sur, avec l'aide d'une avocate, (aide juriditionnelle) j'ai eu gain de cause, comme quoi.

Josée, tu sais quand j'ai appris mon changement de statut d'ouvrier électricien à adulte handicapé, ça m'as fait un choc, je reconnais à l'époque.

Mais je n'ai pas eu le ressenti de l'étiquette sur le front, au contraire ça m'as bousté, je dirais.

Usons de nos droits avant tout

Fil
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lanaveva
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 19:51
Potô du site


Inscrit le: 26 Sep 2005
Messages: 3103

MDPH: RQTH

ça c'est du titre ou je ne m'y connais pas !!!!!!!!!

Bisou amical et bon courage Wink
lana
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 06 Oct 2011 - 19:52
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Citation:

L'hésitation vient aussi de se voir coller une étiquette sur le front, sorte de discrimination. c'est aussi à cause de ça que j'hésite mais jusqu'à quand peut on faire semblant??

Oui, je suis d' accord avec fil, ça sonne un peu.
Mais bon, je suis du genre à sauter les 2 pieds dans le plat, avec élan...
Josée, renseigne-toi, si ça peut t' apporter une aide, fais-le.
Tu peux faire la demande et ne pas l' utiliser, aussi. Wink

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
francoise
Sujet du message: MDPH: RQTH  MessagePosté le: 07 Oct 2011 - 02:54
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 05 Jl 2006
Messages: 1331
Localisation: Drome
http://www.handroit.com/retraite_person ... 3%A9es.htm

_________________
vivre du mieux possible
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Vero42
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Oct 2011 - 23:19
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 27 Sep 2011
Messages: 1392

Hello à tous,
Moi aussi j’ai fait une demande MDPH en septembre. 3 mois entre les commissions dans la plus part des départements. C’est un droit. Le VHC étant une affection de longue durée, tous les hépatants peuvent y prétendre. D’ailleurs j’en profite pour vous donner une nouvelle, la Sécu (à qui j’ai du téléphoné aujourd’hui pour mes IJ m’ont indiqué que mon MG a fait une demande d’ALD à vie. Je suis bien enregistrée comme ça à la CPAM. Les lois n’étant jamais rétroactive (pourvu que ça dure !), je suis donc couverte de ce côté-là.
Concernant la MDPH et la RQTH (reconnaissance de travailleur handicapé), celle - ci peut offrir certains atouts. Pour la question de « l’étiquette sur le front », personne n’est obligé de le dire à son futur employeur. Pour ceux d’entre nous déjà salariés, c’est moins problématique, les entreprises (de + de 50 salariés je crois) sont assujetties (de mémoire) à 7% de travailleurs handicapés. Comme ils ne veulent pas embaucher de personnes handicapées, quand un leur tombe tout cuit en principe ça les arrange et ça fait monter leur quotas (+ ce dernier est haut, moins la taxe est élevée CQFD).
Ça donne le droit des allègements de postes (pénibilité du travail) ou d’horaire (mi temps, ¾ temps, etc).
Par contre, dans ces cas là l’interlocuteur est uniquement la médecine du travail (qui a un devoir de confidentialité je le rappelle), c’est donc le docteur de la boite ou tu travailles qui peut négocier (ou non) cet aménagement.
Ouverture à des droits également pour les formations professionnelles (changement de métier par exemple) si on peut le faire… A voir aussi les dégrèvements d’impôt et autres petites choses de droite et de gauche (à ne pas négliger quand on a des problèmes de fric) et bien sûr selon la capacité (50 à 75% ce n’est pas mal).
Par contre attention à ne pas confondre avec l’invalidité telle qu’on peut la concevoir et qui elle est l’affaire du MG et de la Sécu (et donc du fameux « Médecin conseil » gros c… ou pas). L’invalidité a 3 catégories.
Catégorie 1 tu es en grande invalidité maladie très invalidante (en un mot faut être presque moribond) mais bon on peut voir pour le VHC dans certains cas.
Catégorie 2 tu es en invalidité partielle et tu peux travailler à mi temps à ¾ temps ou à quart de temps sur les recommandations du médecin conseil, du MG et de la médecine du travail bien entendu qui sera obligée d’appliquer la demande ou du moins de veiller à ce qu’elle soit effective.
Catégorie 3 Tu es en invalidité totale et il te faut une tierce personne (en gros quand tu es mourant) et souvent tu es déjà passé par la case catégorie 2.
L’invalidité s’obtient en principe au bout de 3 années d’arrêt de travail consécutif (longue maladie) sans reprise. Petit rappel, en principe pour avoir droit à une longue maladie, il faut avoir travaillé + de 6 mois consécutifs pour avoir des IJ de la Sécu, ou encore avoir des droits ouverts au chômage. Les travailleurs précaires (en fait les plus pauvres) sont de la b**** (désolée, c’est affligeant, mais c’est comme ça !) Ce qu’il faut savoir c’est qu’un MG peut arrêter quelqu’un 1 an d’un seul coup s’il estime que son cas est peu sujet à une guérison rapide (guérison et non pas « aller mieux », je précise).
Attention rien n’est fixe dans l’invalidité. Il y a des passerelles tu peux passer de 1 à 2 et inversement selon ton état de santé et il y aura des contrôles Sécu. Comme c’est déjà dit dans les posts précédents, un vrai parcours du combattant mais avec un bon MG qui ne lâche pas le morceau c’est possible. Jusqu’à présent (en principe) c’est bien le MG qui est le décideur parce que c’est lui qui te voit suis. Bien sûr c’est de plus en plus difficile, vu la situation économique et la pression exercée sur les MG…
Donc à voir selon les cas. Parlons argent désolée ! Pour ceux qui ont une très bonne prévoyance par leur travail (jusqu’à parfois 90% de salaire en longue maladie et une prévoyance allant parfois jusqu’à 95% du salaire pour une invalidité cat. 2), je déconseillerai vivement de changer de travail, d’entreprendre une formation ou autre. Sauf si tout va bien, qu’on est négatif et qu’on a envie de changer sa vie professionnelle (lol) Ça peut éviter de commencer quelque chose que l’on croit plus facile au départ et de se retrouver le bec dans l’eau avec un véritable risque de précarisation. Mieux vaut se faire arrêter par les MG.
Bien souvent, malheureusement, les travailleurs indépendants ont un autre statut puisqu’ils cotisent eux même à leur mutuelle et à leur prévoyance donc voir ce qu’on a cotisé, mis de côté, salaire du conjoint s’il y a, etc.
Quoiqu’il en soit, contacter la médecine du travail (quand c’est possible), les délégués du personnel (quand c’est possible), une Assistante Sociale du travail (quand c’est possible), toutes ces personnes sont soumis à la confidentialité et sont passibles d'amendes s'il ne la respecte pas. Et puis comme dit dans les autres réponses, ne pas hésiter à se renseigner sur ces droits et à se battre pour les faire respecter (droit et téléphoner à Santé Info Droit qui sont bien, je le confirme).
Comme le dit Betty c’est déjà bien assez de se coltiner une maladie faut pas en plus se laisser em**** (désolée moins polie comme expression).
Désolée pour ce message un peu long mais qui j’espère éclairera ceux qui sont dans ces cas là…
Biz à tous,
Véro
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
mathilde
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Oct 2011 - 23:31
Potô du site


Inscrit le: 15 Avr 2004
Messages: 9503
Localisation: planète bleue
Merci Vero, très éclairant en effet, si j'avais su tout ça à l'époque ........ Bon, suis guérie maintenant, vais pas me plaindre tout de même. Laughing

_________________
Tant que j'aurai la force et l'envie de me rebeller je me sentirai vivante
Membre HEP&Co, Ex geno 3
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message Visiter le site web du posteur  
Répondre en citant Revenir en haut
fritzlecat
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Oct 2011 - 01:03
Grand(e) Hépatant(e)
Grand(e) Hépatant(e)


Inscrit le: 27 Jn 2010
Messages: 377

salut et merci pour les infos
je souhaiterais savoir si on peut partir en conge longue durée pour traitement vhc apres avoir été en clm pendant 3 ans pour une autre raison ...?
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Oct 2011 - 06:30
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22351
Localisation: Hyères
Fritzlecat, Salut

Je ne sais pas si il ne faut pas avoir repris le travail entre les 2, Essaies de te renseigner auprès d'une assistante sociale.

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Oct 2011 - 06:34
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22351
Localisation: Hyères
AAH à la hache.........

Le nouveau décret réformant l'AAH (Allocation aux adultes handicapés), publié le 16 août dernier au "Journal officiel", est sous le feu des critiques des associations, notamment celles réunies au sein du Collectif [im]Patients, Chroniques et associés (AIDES, AFSEP, FNAIR, AFD et AFH, etc.). Le Collectif dénonce les nouvelles modalités d'accès à l'allocation aux adultes handicapés appliquées depuis le 1er septembre. Explications.

Si la colère des associations est forte… elle n’en est pas pourtant neuve. Déjà au printemps dernier, de nombreuses associations avaient critiqué ce décret qui n’était alors qu’à l’état de projet. A l’évidence, aucun des griefs d’alors n’a été retenu… comme d’habitude. [im]Patients, Chroniques & Associés estime que ce décret est : "Totalement déconnecté de la réalité quotidienne des bénéficiaires" et qu’il n’a "qu’un seul objectif : faire des économies sur le dos des malades, en compliquant un peu plus les procédures d’attribution de l’AAH. Le Collectif a beau jeu de rappeler les propos de Nicolas Sarkozy à l’occasion de la Conférence nationale du handicap 2011. Citons-les : "La manière dont sont traitées les personnes en situation de handicap révèle l’état d’avancée démocratique d’une société". D’évidence, il n’y a pas de quoi se réjouir pour ce qui concerne la France.
Le Collectif en veut pour preuve ce décret "publié à la faveur de l’été (…) Profitant de l’indifférence estivale et passant outre l’étape de concertation avec les associations représentant les personnes concernées, ce décret vient précariser un peu plus les personnes atteintes par une maladie chronique ou en situation de handicap". Pour le Collectif, les motifs d’inquiétude liés à ce décret sont légion : "au premier titre desquels une forme de harcèlement administratif de nature à décourager les personnes dans leurs démarches. Ce décret aura par exemple pour effet de : Restreindre l’AAH aux seules personnes pouvant justifier d’une restriction durable d’accès à l’emploi pendant au moins un an". Cette précision pose problème, selon le Collectif, puisque les "personnes vivant avec une maladie chronique ont un handicap fluctuant. Leur parcours est en dents de scie : en une année, elles peuvent vivre successivement un arrêt maladie, un retour au travail, une perte d’emploi, un mi-temps thérapeutique, etc. Il leur est souvent impossible de prévoir si l’accès à l’emploi sera durablement restreint pendant l’année qui vient, mais essentiel de pouvoir compter sur des ressources pour survivre". Le Collectif considère donc qu’il est aberrant de "complexifier les démarches administratives des bénéficiaires ayant un taux d’incapacité entre 50 à 79%, ce qui concerne de fait beaucoup de malades chroniques".
Autre problème, ce même décret "prévoit également de réduire à deux ans maximum (au lieu de cinq) la durée des droits acquis à l’AAH pour les personnes ayant un taux d’incapacité de 50 à 79%. Il prévoit aussi d’exclure ceux pour lesquels des réponses sont "susceptibles" d’exister en matière d’aménagement du poste de travail, ce qui ne tient aucun compte de la réalité de l’emploi des personnes atteintes de maladie chronique. Ceci impose aux personnes de rester dans des démarches administratives perpétuelles". "La manière dont sont traitées les personnes en situation de handicap révèle l'état d'avancée démocratique d'une société", expliquait Nicolas Sarkozy…

http://www.service-public.fr/actualites/00987.html
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Oct 2011 - 08:21
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Merci, Véro!
Pas du tout trop long, ton post! Très clair, complet, précieux et very helpful!
A toi aussi, fil, comme dab Wink
Les démarches administratives sont une galère et je me demande comment font les malades au fond de leur lit.
J' ai les bras qui me tombent , déjà, au bout d' un an de paperasses, sans parler du médical.
Mais ne pas lacher l' affaire, je sais .
Gros Bisou amical à vous!

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,87715196609497 seconds.