Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
pat-leon
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Jn 2010 - 17:39
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Sensées nous différencier,
Nos singularités nous rapprochent,
Réduisant toujours un peu plus cet écart,
Nous permettant d’effleurer un Je nous
Et d’en ressentir les bienfaits pluriel…

Alors qu’en est-il de l’addiction, des addictions aujourd’hui ?
Après TTT, cirrhose & plus si affinités
Pas toujours pour l’éternité…

Obligé tout de même de rappeler que pour notre Tribu
Du bac avec les pavés
Du politiquement incorrect
Du tout, tout de suite
Nous nous voulions les enfants
Du plaisir immédiat
Et du rien d’autre maintenant
L’égo dissolu au contact des autres
Nous porta dans des élans communautaires
Le couple faisant parfois bon ménage en groupe
La solitude le plus souvent balayée
C’est au détour de nos dérives
Que la came plurielle s’installa
Dans la béance de nos désirs
Les bienséances de nos plaisirs…

Et maintenant qu’en est-il ?
Maintenant que my Lady Héroïne
A trainé, pieds nus dans la neige
Pour rejoindre les flonflons du bal ?
Trente ans déjà…
Et ce désir en plus
Faire avec, sans défonce
Juste avec soi
Dans les ébats du monde…

Vous dire que ces états
Toujours recherchés,
Rarement trouvés
Lorsqu’on est accroché
Il est possible de les retrouver
Alors qu’on ne les cherche plus…

Mon kif, ma came à moi
Aujourd’hui, prend son sang,
S ‘alimente de l’hépatite
Alors même que le virus est éradiqué
Parce que vous savez bien…

Tout part d’un témoignage
Que je donnais à la Fondation Roche
A la question : « Et maintenant quels sont vos rêves ? »
J’avais répondu d'un seul élan :
La reconnaissance des hépatites comme priorité de santé publique par l’OMS…
J’assénais cette affirmation
Comme pour conjurer le sort
J’en appelais presqu’à Dieu…

Tellement d’années
Combien de malades, de morts
De personnes en souffrance
De ceux qui savent mais sont sans TTT
De ceux qui ne savent pas qu’ils ne savent pas
D’hépatants en échec thérapeutique
De « j’remets les couverts »,
D’espoir si proche de la victoire ?

Ça m’a pris comme ça,
Au détour d’un périple en Bretagne
Avec pour base St Jacut
Arrivée 16h, sacs déposés
Pour des vacances avec ma dulcinée
Au rythme de 3 heures maxi pour l’associatif
Promis, juré, craché !

Un double café bien mérité
Au bar du coin : La Goélette
Et cette nouvelle qui tombe…
Un vendredi à cinq heures
L’OMS reconnaît les hépatites
Comme une priorité de santé publique
Au même titre que le paludisme, la tuberculose & le Sida

Imagine l’histoire
A l’annonce de cette nouvelle
Ton sang qui ne fait qu’un tour
La vague qui te submerge
A la terrasse d’un café…
Ton plaisir qui monte
Alors forcément, tes yeux un peu embués
Parce que depuis si longtemps...
La chaleur de ton corps plus enveloppante
Ta respiration en suspend
Tes pensées qui surfent sur l’océan
Et ta meuf qui voit vos vacances s’envolées
Alors que le téléphone sonne
Après déjà trois SMS...

Le monde des hépatants s’ébranle
En tout cas, une poignée
Communiqué de Presse,
Voilà l’affaire !
Et la première rédaction martyre
Qui s’affiche sur l’iPhone
Imagine la vague
Comme elle est bonne
Comme elle est forte
Vraiment celle que tu ne peux rater
Alors tu la prends
Et t’ajustes ta planche aux courants
Au plus près de ton centre de gravité
Et voilà, c’est parti
Tu te casses du rade
Pour rejoindre la rade
Direction la mer
Une envie de marcher
De coller tes pieds dans le sable
Et de marcher, de marcher…

L’histoire te prendra quatre jours
Sang discontinuer
Des tranches de sommeil
Bonnes & courtes
Tes pensées qui défilent
Le film qui ne s’arrête pas
Bashung dans la tête
C’est comment qu’on freine ?
Le temps qui ne fait rien à l’affaire
Rassures-toi, il fait beau
Un ciel à rentrer dedans
Tu sais, cette envie qui n’en finit pas
Qui t’habite et ne te lâche plus
Tes pensées qui se transforment en actions
Ta certitude de faire : « bon du premier coup »
Et pour cela remettre les chevaux sur le métier
La force d’être plusieurs…

Un irrépressible désir de faire
Une envie de partager avec ta moitié
Ce qui reste difficilement partageable
Conduisant à l’arrangement
Avec toi, avec l’autre…
Un faire avec qui se dépasse facilement
Toi, au téléphone, à une plombe du mat’
Elle, dans son lit, sans lunettes anglaises
Les mails qui s’en mêlent
Tes pensées qui s’emmêlent
Et avec tout ça
Une satisfaction qui s’installe

Oui, nous avons réussi
L’affaire est faite
Déjà ton regard
Se porte au loin
Vers quelque perspective insensée
Un vaccin pour l’hépatite C
Un TTT de prévention pour tous…
Kiss mon frère,
On est tous avec toi…

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Psyché
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Jn 2010 - 20:25
Potô du site


Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 3783
Localisation: Paris
Kiss, mon frère...

_________________

Géno 3, A3/F1-F2, rép à S4, PCR 1 an post-ttt : VHC tjrs indétectable = guérie !
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Mental-O
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Jn 2010 - 21:27
Potô du site


Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 6822
Localisation: Trou-Bouse-les-Champs (82)
"Celui qui vise les étoiles touchera la lune, celui qui vise la lune touchera les nuages"
LECLERCQ Romain



Kiss mon frère

_________________
Coinf VIH/VHC (ou l'inverse) Géno 1b. Non répondeur à 2 TTT, interrompus au bout de 3 mois A3/F3 en 2011. Pas de TTT d'entretien en attente des nouvelles molécules.
"Tout seul on va plus vite... mais ensemble on va plus loin."
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pat-leon
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Jl 2010 - 09:49
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Juste une mise au point sur ce dernier texte...

Il retrace un épisode de vie & se veut décrire un Flash Life avec ses sensations, ses émotions, ses pulsions, bref un trip sans came.
Au plus près de ce qui pouvait être vécu dans la défonce, la légèreté en plus...
Il reste un point essentiel qu'il m'était difficile à traduire :
Cet "ici & maintenant" qui s'est étiré comme un élastique sur près d'une semaine.
Ce nirvana entre deux séances de coussins où l'on flotte dans une pleine conscience délibérée ou du moins sans effort...
Ce high sans down, avec une descente douce, lente, sans à coup, où le temps suspend encore son vol...
Me reviens ce livre génial de Brion Gysin "Désert Dévorant" (The process) qui démarre en terrasse d'un café & se termine 200 pages plus loin par la tasse qui est juste reposée sur sa soucoupe...
Voilà pour ce qui concerne le punctum en guise de focus.

Cet épisode n'est rien de plus que ce que vivent à coup sûr Les Mental-O, Goupil, Kannibal & bien d'autres...
Tout cela pour dire que ce fil doit s'enrichir, encore & encore de l'expérience de vie de tous...

J'aimerais dédier à tous les Zhep's un poème de DEREK WALCOTT, "L'amour après l'amour"

Le temps viendra
où, plein d'allégresse
tu t'accueilleras chez toi,
devant ton propre miroir,

et chacun sourira devant l'accueil de l'autre,
et dira assieds-toi. Mange.
Tu aimeras à nouveau l'étranger que tu étais pour toi-même.
Offre du vin. Offre du pain. Rends ton coeur
à ton coeur, à l'étranger qui t'a aimé

toute ta vie, que tu as ignoré,
pour un autre, qui te connait par coeur.
Descends les lettres d'amour de l'étagère,

les photographies, les billets désespérés,
détache ta propre image du miroir.
Assieds-toi. Savoure ta vie.

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
kanibal
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Jl 2010 - 08:12
Potô du site


Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3847
Localisation: EN CAMPAGNE
pat-leon a écrit:
Juste une mise au point sur ce dernier texte...


J'aimerais dédier à tous les Zhep's un poème de DEREK WALCOTT, "L'amour après l'amour"

Le temps viendra
où, plein d'allégresse
tu t'accueilleras chez toi,
devant ton propre miroir,

et chacun sourira devant l'accueil de l'autre,
et dira assieds-toi. Mange.
Tu aimeras à nouveau l'étranger que tu étais pour toi-même.
Offre du vin. Offre du pain. Rends ton coeur
à ton coeur, à l'étranger qui t'a aimé

toute ta vie, que tu as ignoré,
pour un autre, qui te connait par coeur.
Descends les lettres d'amour de l'étagère,

les photographies, les billets désespérés,
détache ta propre image du miroir.
Assieds-toi. Savoure ta vie.


Salut Pat,

je ne connaissais pas, mais je m'y reconnais Wink

_________________
géno 3a A4/F3/4. ttt d'avril à septembre 2007. tjrs négatif depuis

" Il n'y a d'autre enfer pour l'homme que la bêtise ou la méchanceté de ses semblables".
Sade
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fabienne
Sujet du message:   MessagePosté le: 23 Oct 2011 - 16:32
Potô du site


Inscrit le: 22 Août 2006
Messages: 5135
Localisation: partie !
J'avais envie de vous relire...

_________________
Génotype 1b
2003 A2F2 _ ttt et arrêt à 6 mois_Répondeur lent.
2007 A0F0
2012 A1F1
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message:   MessagePosté le: 23 Oct 2011 - 17:29
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Merci fabienne,

au hasard du chat , sans savoir, il y a quelques jours, une phrase m' est venue:
je vise les étoiles...

continuons de croiser nos pensées, je crois à ce chemin là! Wink

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Myosotis
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 09:45
Hépatant(e) régulier(e)
Hépatant(e) régulier(e)


Inscrit le: 12 Fév 2011
Messages: 194

Pour ceux qui sont encore dedans je me permets d'apporter mon humble témoignage sur mon expérience , puisse celui ci donner un peu d'espoir à ceux qui croient ne jamais s'en sortir . Je vais essayer de faire court .

Je suis née dans une petite station balnéaire de Normandie , papa petit commerçant , maman travaillant au commerce avec lui . Une petite enfance heureuse , mon père travaillait beaucoup y compris le samedi et le dimanche , mais il voulait réussir et ne regardait pas ses heures . Il a réussi à s'acheter 2 autres commerces et puis patatras tout à commencé a allait mal , ma mère commençait à perdre la tête , on s'est aperçu au bout de plusieurs années qu'elle avait une maladie génétique qui lui faisait perdre ses moyens , aussi bien psychologiques que moteurs , ça plus la venue des grandes surfaces , la mauvaise gestion d'un comptable , mon père a commencé à tout perdre , après des années de travail il a juste sauver les meubles , mais sa priorité était ailleurs , il fallait gerer la maladie de ma mère qui à l'époque était méconnue ,( chorée de huntington ) elle l'est toujours d'ailleurs méconnue cette maladie , mais on parle plus facilement des maladies génétiques maintenant .
C'est dans ce climat que je suis devenue une adoslescente qui avait bien du mal à trouver ses repères , et puis il est arrivé lui ,lui dont je suis tombée follement amoureuse , lui que j'aurai suivi jusqu'au bout du monde , à 18 ans( la majorité venait juste de passer à 18 ans) , je suis partie vivre avec lui, la bohème , les petits boulots , les pétards , et puis petit à petit l'alcool et les drogues un peu plus dures , ça duré 14 ans comme ça , 14 ans à vivre dans un monde artificiel où le bien être passait pbligatoirement par l'absorption de produits . Et puis ce qui devait arriver arriva , il est parti et le monde a fini de s'écrouler autour de moi , la dernière chose qui donnait du sens à ma vie venait de m'annoncer que c'était plus possible , qu'on se détruisait , qu'il fallait qu'on se sépare .
Commença alors pour moi de longues années d'errance , n'ayant plus de repères , complètement accro à l'alcool et aux médicaments codéinés (n'ayant pas les moyens de m'acheter des drogues plus "pures "), la rue , les foyers pour femmes seules , les ts , et pour finir les hopitaux psychiatriques , 5 ans en tout d'hp , dont 3 dans le même avec comme seules sorties des sorties surveillées , je passe , sur tout ce que j'ai vu pendant ces 5 ans , un peu l'impression d'etre dans vol au dessus d'un nid de coucou .
Et puis un jour , un déclic , dans la brume de tous les calmants que l'on m'administraient et après une dernière cuite à l'alcool à bruler (c'est tout ce que j'avais trouvé à boire dans le placard de l'ergothérapeute ) , ce déclic , celui dont tu ne sais d'où il vient , celui qui te fait réaliser où tu es et ce que tu es devenue , celui qui te fait dire , ce n'est pas possible tu ne vas pas crever ici, un sursaut de vie , cet infirmier qui a su voir l'étincelle qui renaissait dans mes yeux et plaider ma cause à des médecins qui avait baissé les bras devant mon cas désespéré .
Et enfin le chemin de la reconstruction , c'est dur de se reconstruire , il faut batailler , tu n'effaces pas des années d'errance et de dépendance comme ça . Mais j'y suis arrivée à 36 ans j'étais clean , il fallait juste que je retrouve du boulot , pas de bagage en mains , mais une soif de m'en sortir , surtout de ne pas retomber dans la précarité , j'ai accepté tous les boulots , habité des chambres de bonnes , et puis un jour j'ai rencontré ce jeune homme qui allait devenir le père de mes enfants , à 39 ans je devenais maman pour la première fois , à 42 pour la deuxième , et la vie a fini par avoir du sens pour moi , j' ai arreté de me prendre la tete avec des pourquoi et comment , je vis tout simplement en cueillant les moments de bonheur , en les savourant pleinement sachant que ceux ci sont souvent éphémères , avec une différence de taille c'est que maintenant je sais les reconnaitre .

Voilà , ce message pour ceux qui croient qu'ils n'en sortiront jamais , il y a une étincelle enfouie au fond de fond , un jour elle s'illuminera et vous rayonnerez comme un soleil .

_________________
Génotype 1A , F2 A3
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pascale
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 17:17
Potô du site


Inscrit le: 17 Jan 2004
Messages: 6273
Localisation: Var
Myosotis a écrit:
j' ai arreté de me prendre la tete avec des pourquoi et comment , je vis tout simplement en cueillant les moments de bonheur , en les savourant pleinement sachant que ceux ci sont souvent éphémères , avec une différence de taille c'est que maintenant je sais les reconnaitre .

Voilà , ce message pour ceux qui croient qu'ils n'en sortiront jamais , il y a une étincelle enfouie au fond de fond , un jour elle s'illuminera et vous rayonnerez comme un soleil .


J'aime myosotis ... Very Happy Merci !!!

_________________
L'amour, une fois qu'il a germé, donne des racines qui ne finissent plus de croître. (Antoine de Saint Exupéry)
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Boissy
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 17:34
Potô du site


Inscrit le: 14 Jn 2004
Messages: 2722
Localisation: Gard (France)
Houlala!!

J'ai le coeur dans un étau, les larmes aux yeux,.....mais aussi pleins d'espoirs et d'étincelles. Post pas facile a écrire je suppose, mais trés boostant pour tous ceux qui rament, nagent et ont l'impression de pédaler dans la choucroute;

Merci Myosotis Bisou amical

_________________
*Il existe 2 catégories d'individus: ceux qui divisent les individus en deux catégories, et les autres!*

 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
alnin77
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 17:53
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 10 Mar 2010
Messages: 1885
Localisation: IdF
.....................

Merci Myosotis

Belle preuve de courage, de ténacité
Cette envie de vivre, de se battre
quand on touchele fond du fond
est une belle et grande leçon de vie

encore merci Bisou amical
Bisou amical
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
campanar
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 19:00
Potô du site


Inscrit le: 19 Sep 2011
Messages: 2161
Localisation: Nowhere
Diffractées
Réduites tes fractures
Comme des lames
viennent se briser
sur les éclats de nos miroirs
Myosotis ne t'oublie pas

Merci pour ton émouvant témoignage et pour le courage qu'il t"a demandé...
Une belle pierre, clavée...dans l'édifice des nos désaddictions...

_________________
"L'abondance ne vaut que si elle est partagée" (incredible edible)


1b (28 S. de Bocé ) Rechuteur ! Bénéfices Secondaires : Mauvaises herbes de nos simples natures...sculptons-les pour les voir en peintures...
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 19:53
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Quelle force de vie
t' anime Myosotis!

Ce soleil tu l' as conquis
de haute lutte

Tu nous l' adresses ici
Merci!

Soleil

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Sachayola
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Déc 2011 - 20:56
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 1583
Localisation: Pen Ar Bed
Je suis toute émue à lire ton témoignage Myosotis...
Merci de ce partage...
Et de ce désir de vivre que tu as en toi et qui ne t'a jamais quitté ..

Belle pulsion de vie, dirait Freud ...

Quel beau chemin d'individuation, dirait Jung...

Ca, c'est de la résilience, dirait Cyrulnik

Finalement, ils disent tous la même chose !!!! Very Happy Very Happy Cool Cool

Et moi je dis : ce qui compte, c'est "l'ici et maintenant"

Merci encore...

Amicalement
Sachayola

_________________
Génotype 1b, F1 en 2012, CV 7 log. Pas encore traitée...
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Myosotis
Sujet du message:   MessagePosté le: 09 Déc 2011 - 08:51
Hépatant(e) régulier(e)
Hépatant(e) régulier(e)


Inscrit le: 12 Fév 2011
Messages: 194

Merci à vous , merci d'avoir pris le temps de me lire , j'avais un peu occulté cette partie de ma vie .Quand j'ai appris que j'avais l'hépatite c en début d'année je n'avais même pas fait le rapport avec ma vie d'avant , et puis les souvenirs se sont réimposés , il fallait que je les positive , j'ai eu un peu peur en écrivant tout ça , mais vos réactions me montrent que je ne me suis pas trompée de forum .
Merci , merci d'être comme vous êtes .

_________________
Génotype 1A , F2 A3
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pat-leon
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Déc 2011 - 11:38
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
STUPS, PEURS & DEPENDANCES

Addictions,
Dépendances
Dépend, danse
Qu’avons-nous besoin
De substances
Licites ou illicites ?
L’ultime addiction
Reste la dépendance
Au combien singulière
Dépendance à soi-même
Ou plutôt à ses états
Du zen à l’enfer
De l’équilibre au chaotique

Finalement, à quoi tu carbures
Turlurre ?
Qu’est-ce qui te fait vibrer ?
Te remuer ta carcasse
Te passer du meilleur Snaps ?
Qu’est-ce qui te fait marcher ?
Briser la brèche
Etre de l’autre côté du guéridon
Changer de trottoir
Avec ce sourire qui te vient
Quand enfin, tu t’es retrouvé

Moi, c’est le danger
Se mettre en péril
Au risque de ne pas s’y retrouver
De sombrer dans l’inexistence
Certains préfèreront l’amour
Encore faut-il s’aimer
D’autres, la tranquillité
Encore faut-il être apaisé
Pour d’autres encore, ce sera la joie
Faut-il avoir envie de rire…

Mon Adre & Naline à moi
C’est çà
Se mettre en danger
En état de fragilité
Revêtir mon unie forme d’insécurité
Insecure, oui hein c’est CURE !
Surtout, ne pas être au repos
Activer, activer
Les machines infernales
Celles qui te procurent des râles
Quand tu te rengorges & fait ta moue…

Plonger à la fenêtre du quotidien
Histoire de voir,
D’en discerner les formes
D’en caresser les détails

Cette retraite
Que je devais liquider
Où j’ai préféré me liquider
Plutôt qu’anticiper

Ce traitement à vie
Que je finis par oublier
Que je vais écarter
Pour ensuite rattraper…

Mes nodules Théodule
Que je laisse s’épanouir
Deux bons mois, allez trois
En attendant le verdict
L’annonce d’hier
Qui sonne comme le cancer*
Pas de pot pour la peau

Moi, transplanté
Toujours en ALD
Je me suis retrouvé
C’est cul en faim de droits*
Moi, l’adepte du jamais droit
Du pas comme il faut

Cette mutuelle qui ne tenait qu’à un fil
En guise de remboursement
Des implants & autres bridges
Pour le dentiste aussi, c’est plombé !
Deux mille euros tombent à l’eau
Qu’est-ce qui reste ?

Reste cette énergie folle
Quand tu te retrouves
En territoire hostile
Qu’il te faut remuer
Ciel & terre
Juste pour respirer

Et ta dulcinée d’angoisser
Rien qu’à l’idée
Qu’il te faut tout remonter
Remonter la pente
En guise de rente
Et, elle de s’épancher
Un cancer, des métastases…
Et, toi de lui répondre
Mais ma stase, j’la mets où ?
Histoire de dérider
L’atmosphère

Pas d’inquiétude, mon aimée
Je vais me dé mener
Tout çà, va s’arranger
La prochaine fois
Comme à chaque fois
Je préfère t’entendre rire
Que de te voir pleurer

Fais glisser ces larmes
Au goût l’eau
De notre UN fortune
Moi, qui me croyais seul
Je me retrouve à tes côtés
Tu me confies ton inquiétude
Me revient
Ce flot d’incertitudes
Dans le tumulte de mes émotions

Me retrouver
Dans cette contrée
Où, il est plus facile
De se faire aimer
Que d’aimer
De se laisser aimer…

Au miroir du passé
Apparaissent nos visages
Du présent
Notre amour cabossé
Adouci de ride en ride
Jour après jour

Me revient ce goût amer
D’aimer la vie
Surtout lorsqu’elle me quitte
Amours d’hier
C’est aujourd’hui l’hiver
Des demains sans chagrin
Aux matins câlins….

PS à TOM...
Dans ce coup de speed, la Sécurité Sociale m'a réouvert mes droits (sujet du litige : passage de l'invalidité à la retraite avec un no man's land dans l'attente)
La liaison nodulaire a été excisée hier par la dermato : 140€, le crabe est cher en cette fin d'année...
Le cancer de la peau reste un classique avec les anti-rejets nécessaires après transplantation...

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
click
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Déc 2011 - 12:15
Amiral(E)
Amiral(E)


Inscrit le: 10 Mai 2011
Messages: 3765

Pat!!!

tu nous fais flipper
éclaircis s' il te plaît!
jusqu' où on se fait du souci?
un crabe dis-tu..
de quelle espèce?
Tu attends le retour du labo?

Kisses and hugs. Take care
Pensées pour ta belle...

_________________
G 1b. 1er TTT de 3 mois en bi, répondeur partiel.

nouvelle saison en cours en tri, téla ..potes pour une durée prévue de 48S
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pat-leon
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Déc 2011 - 12:44
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Yes, un crabe, une lésion nodulaire, un carcinome basocellulaire envoyé pour examen & résultats histologiques...
Le nodule a été excisé & donc ne devrait pas revenir.Wink
La suite se résume à un suivi, histoire de voir.
Je dois faire une biopsie en début d'année pour un grain de beauté à pas l'air catholique...
Normalement, un examen dermato est préconisé chaque année.
C'est un phénomène assez fréquent avec les anti-rejets qui baissent les défenses immunitaires.
Il est possible que l'on teste au premier trimestre un nouvel anti-rejet, moins anti-rejet mais plus cool pour les défenses immunitaires...

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lolotte
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Déc 2011 - 12:49
Potô du site


Inscrit le: 29 Jan 2003
Messages: 6798
Localisation: Très loin à l'est
On ne se refera jamais Cool
Mais take care stp Rose

Je t'embrasse fort Bisou amical


Les mots sur les maux Wink merci.

_________________
Lau
J'ai lu que fumer tue, j'arrête de lire
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
ramses
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Déc 2011 - 13:10
Potô du site


Inscrit le: 06 Avr 2004
Messages: 4062

pat-leon a écrit:
Yes, un crabe, une lésion nodulaire, un carcinome basocellulaire envoyé pour examen & résultats histologiques...
Le nodule a été excisé & donc ne devrait pas revenir.Wink
La suite se résume à un suivi, histoire de voir.
Je dois faire une biopsie en début d'année pour un grain de beauté à pas l'air catholique...
Normalement, un examen dermato est préconisé chaque année.
C'est un phénomène assez fréquent avec les anti-rejets qui baissent les défenses immunitaires.
Il est possible que l'on teste au premier trimestre un nouvel anti-rejet, moins anti-rejet mais plus cool pour les défenses immunitaires...



pragmatique comme toujours.....prends bien soin de toi et que cette nouvelle année qui se profile à grand pas t'apporte des nouvelles plus réjouissantes
Rose Soleil Bisou amical

_________________

"J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé".
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message MSN Messenger  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,73555707931519 seconds.