Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 19 Nov 2019 - 08:27
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 25031
Localisation: Hyères
EACS 2019 — Une nouvelle version des recommandations européennes concernant les adultes positifs pour le VIH en Europe a été publiée

Sélection des patients pour le TAR

Les principaux changements de la section concernant le TAR portent sur la sélection du meilleur schéma pour une personne adulte vivant avec le VIH (PVAV) et naïve de traitement. Les recommandations suggèrent un examen critique des critères suivants :

• si la personne est une femme qui souhaite concevoir un enfant (traitement antirétroviral non recommandé) ;
• si la personne est une femme enceinte (un TAR spécifique est indiqué dans • les recommandations ; la section entière a été mise à jour avec des conseils thérapeutiques selon différents scénarios) ;
• si la personne présente une infection opportuniste ;
• si la personne est atteinte de tuberculose (TB) ;
• si la personne présente des comorbidités pouvant potentiellement limiter le traitement ;
• si la personne est traitée avec d’autres médicaments ;
• si la personne a des difficultés à déglutir.
Une section spécifique fournit des suggestions adaptées à chacun de ces scénarios.

Mettre l’accent sur les comorbidités

Dans cette section, tous les tableaux ont été mis à jour pour y ajouter le bictégravir (BIC) et la doravirine (DOR), tandis que des médicaments antirétroviraux plus anciens (y compris les inhibiteurs de la protéase plus anciens, la DDI et la stavudine) ont été retirés de toutes les sections, à l’exception de celle concernant la lipoatrophie.

Un commentaire concernant l’utilisation des cigarettes électroniques a été inclus dans la section portant sur les interventions sur le mode de vie.

En ce qui concerne le dépistage de la maladie rénale, l’utilisation du rapport albumine/créatinine pour la maladie glomérulaire et du rapport protéine/créatinine pour le dépistage et le diagnostic de la tubulopathie liée aux antirétroviraux est recommandée.

Les cibles concernant les lipides ont été mises à jour, et le seuil de modification du TAR est passé d’un risque de MCV de 20 % à 10 ans à un risque de MCV de 10 % à 10 ans.

Les cibles concernant la pression artérielle ont également été mises à jour, et la prise en charge médicale de l’hypertension comprend désormais des suggestions modifiées sur la séquence d’administration des médicaments et des recommandations relatives aux médicaments à utiliser.

Dans la section concernant la santé sexuelle, une déclaration sur les infections indétectables/intransmissibles a été incluse ; elle comprend la manière dont ces informations affectent les options pour concevoir un enfant des PVAV et de leurs partenaires et le dépistage de la ménopause.

Une déclaration concernant l’impact de la dépression sur le bien-être général a été incluse et, dans la section portant sur les recommandations relatives à la cognition, les recommandations préconisent que les modifications du TAR s’appuient soit sur les tests de résistance à l’écoulement du liquide céphalorachidien, soit sur la toxicité probable du TAR.

Fragilité et vieillissement

Une nouvelle section concernant la fragilité et le vieillissement a été ajoutée ; elle définit la fragilité à partir du phénotype clinique et suggère comment évaluer, interpréter et traiter la fragilité.

Les recommandations principales sont les suivantes :

• maintenir la fonction physique et rétablir les troubles de la fonction physique et la sarcopénie en prescrivant une activité physique comprenant un entraînement de résistance ;
• prendre en compte la polymédication en réduisant ou en interrompant tout médicament inadapté ou superflu ;
• dépister et traiter les causes modifiables de fatigue ;
• dépister les causes réversibles de perte de poids non-intentionnelle et envisager la fortification alimentaire et une supplémentation en protéines ou en calories ;
• prescrire de la vitamine D en cas de carence.

Références :

EACS Guidelines 2019 https://www.eacsociety.org/guidelines/e ... ines.html. Special session. Presented at 17th European AIDS Conference – EACS (Basel, Switzerland).













Recommandations EACS 2019 : les nouveautés en initiation de traitement



https://youtu.be/4bcO-SgxnXg

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,4974799156189 seconds.