Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 12 Fév 2018 - 15:56
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 21191
Localisation: Hyères
Infections compliquant la cirrhose
Paolo Angeli

Les patients atteints de cirrhose ont un risque élevé d'infections bactériennes. Les infections bactériennes induisent une inflammation systémique pouvant entraîner une défaillance des organes et une insuffisance hépatique aiguë (ACLF), ce qui entraîne un risque élevé de mortalité à court terme. Le diagnostic précoce et le traitement des infections bactériennes sont essentiels pour améliorer le pronostic du patient. Cependant, au cours des dernières années, la propagation d'infections bactériennes multirésistantes (MDR) a réduit l'efficacité des antibiotiques couramment utilisés tels que les céphalosporines de troisième génération. Chez les patients à haut risque de bactéries MDR, telles que celles ayant des infections nosocomiales, il a été démontré que l'administration précoce d'antibiotiques à large spectre améliorait le pronostic. Cependant, une désescalade précoce des antibiotiques est recommandée pour réduire une nouvelle augmentation de la résistance aux antibiotiques.

Des stratégies visant à prévenir les lésions rénales aiguës et d'autres défaillances d'organes devraient être mises en œuvre. Bien que la prophylaxie des infections bactériennes par des antibiotiques améliore le pronostic chez les patients sélectionnés, leur utilisation devrait être limitée aux patients à haut risque de développer des infections. Dans cet article, nous passons en revue la pathogenèse et la gestion des infections bactériennes chez les patients atteints de cirrhose.



http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1 ... 13645/full

Comment améliorer les résultats à long terme après la transplantation du foie?
François Durand

Le résultat de la transplantation hépatique s'est nettement amélioré au cours des trois dernières décennies. Bien que les résultats précoces de la transplantation se soient améliorés au fil du temps, ce n'est pas le cas des résultats à long terme. La majorité des décès tardifs ne sont pas liés à un dysfonctionnement du greffon et avec l'arrivée de nouveaux agents antiviraux, la récurrence de l'hépatite B et de l'hépatite C après transplantation peut ne plus représenter une source de perte de greffon et de décès à long terme. Les complications du syndrome métabolique peuvent représenter une source croissante de morbidité et de mortalité après la transplantation. Cette étude traite de ces facteurs modifiables associés à la mortalité tardive pour améliorer les résultats à long terme de la transplantation.



http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1 ... 13651/full

L'impact du traitement de l'hépatite C avec les AAD sur la survenue de CHC
Didier Samuel

L'infection par le virus de l'hépatite C est une cause majeure d'hépatite chronique entraînant une cirrhose et un carcinome hépatocellulaire (CHC). L'introduction récente d'antiviraux à action directe (AAD) entraîne des taux de réponse virologique soutenue (RVS) supérieurs à 90% chez les patients traités, quel que soit le stade de la fibrose hépatique avec un excellent profil de tolérance. Cette avancée majeure a permis le traitement d'un plus grand nombre de patients, certains avec un dysfonctionnement hépatique plus avancé et un risque plus élevé de CHC. Une RVS est associée à un risque réduit de décompensation hépatique, à la nécessité d'une transplantation hépatique et à une mortalité globale et liée au foie. Ce taux élevé de RVS a fait espérer qu'il y aurait une réduction significative de l'incidence du CHC. Cependant, l'impact des régimes à base de DAA sur la survenue de CHC chez les patients atteints de cirrhose, et en particulier la récurrence du CHC suite à un traitement curatif couronné de succès est controversée. Des études publiées suggèrent que le DAA n'augmente pas le risque de CHC de novo après la RVS. Un sujet plus controversé est l'effet d'une RVS basée sur DAA sur la récurrence de HCC suite à un traitement curatif de HCC précoce. Des études bien conçues avec des comparaisons robustes sont nécessaires pour déterminer l'effet de l'AAD sur la récurrence du CHC. À l'heure actuelle, les patients atteints de cirrhose du VHC qui ont subi une résection ou une ablation pour le CHC ne devraient pas être dissuadés de suivre un traitement par AAD pour prévenir la progression d'une maladie du foie.

La surveillance du CHC par imagerie hépatique et AFP doit être effectuée deux fois par an, sans interruption, après la RVS chez les patients atteints de cirrhose du VHC. Des études publiées suggèrent que le DAA n'augmente pas le risque de CHC de novo après la RVS. Un sujet plus controversé est l'effet d'une RVS basée sur DAA sur la récurrence de HCC suite à un traitement curatif de HCC précoce. Des études bien conçues avec des comparaisons robustes sont nécessaires pour déterminer l'effet de l'AAD sur la récurrence du CHC. À l'heure actuelle, les patients atteints de cirrhose du VHC qui ont subi une résection ou une ablation pour le CHC ne devraient pas être dissuadés de suivre un traitement par AAD pour prévenir la progression d'une maladie du foie. La surveillance du CHC par imagerie hépatique et AFP doit être effectuée deux fois par an, sans interruption, après la RVS chez les patients atteints de cirrhose du VHC. Des études publiées suggèrent que le DAA n'augmente pas le risque de CHC de novo après la RVS. Un sujet plus controversé est l'effet d'une RVS basée sur DAA sur la récurrence de HCC suite à un traitement curatif de HCC précoce. Des études bien conçues avec des comparaisons robustes sont nécessaires pour déterminer l'effet de l'AAD sur la récurrence du CHC. À l'heure actuelle, les patients atteints de cirrhose du VHC qui ont subi une résection ou une ablation pour le CHC ne devraient pas être dissuadés de suivre un traitement par AAD pour prévenir la progression d'une maladie du foie. La surveillance du CHC par imagerie hépatique et AFP doit être effectuée deux fois par an, sans interruption, après la RVS chez les patients atteints de cirrhose du VHC. Des études bien conçues avec des comparaisons robustes sont nécessaires pour déterminer l'effet de l'AAD sur la récurrence du CHC. À l'heure actuelle, les patients atteints de cirrhose du VHC qui ont subi une résection ou une ablation pour le CHC ne devraient pas être dissuadés de suivre un traitement par AAD pour prévenir la progression d'une maladie du foie.

La surveillance du CHC par imagerie hépatique et AFP doit être effectuée deux fois par an, sans interruption, après la RVS chez les patients atteints de cirrhose du VHC. Des études bien conçues avec des comparaisons robustes sont nécessaires pour déterminer l'effet de l'AAD sur la récurrence du CHC. À l'heure actuelle, les patients atteints de cirrhose du VHC qui ont subi une résection ou une ablation pour le CHC ne devraient pas être dissuadés de suivre un traitement par AAD pour prévenir la progression d'une maladie du foie. La surveillance du CHC par imagerie hépatique et AFP doit être effectuée deux fois par an, sans interruption, après la RVS chez les patients atteints de cirrhose du VHC.



http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1 ... 13659/full

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1 ... =hootsuite

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 4 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 14 Fév 2018 - 09:01
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 21191
Localisation: Hyères


https://www.aphc.info/phc-paris-hepatol ... materials/

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 4 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,48419499397278 seconds.