Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
yicha
Sujet du message:   MessagePosté le: 07 Mar 2017 - 21:40
Hépatant(e) confirmé(e)
Hépatant(e)  confirmé(e)


Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 238

Non Isatis le 5 se soigne avec Harvoni, il y a eu des études à ce sujet.
Mes analyses en fin de ttt disent "virus idetectable "...et je ne suis pas la première, çà se saurait !
Mais ce n'est pas le choix de ton hépato.....
Bonne chance , encore de la patience mais c'est long !
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
joy94300
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Mar 2017 - 01:18
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 07 Déc 2014
Messages: 720
Localisation: npai
donc Isatis,

pour le 2 :
" C'est pour cette raison que j'ai commencé le ttt à base de Sovaldi+Daklinza (pour génotype 2)"

pour le 5:
"le 5 se soigne avec Harvoni, il y a eu des études à ce sujet."

ton hépato veut essayer avec toi le dernier ttt parce que il juge que ton état ne relève pas de l'urgence je suppose
en octobre était-il dit au centre hépato-biliaire de villejuif
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Schlange
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Mar 2017 - 22:08
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 08 Jn 2015
Messages: 950

Le G2 au SODA indien ça se fait crème.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
joy94300
Sujet du message:   MessagePosté le: 08 Mar 2017 - 22:56
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 07 Déc 2014
Messages: 720
Localisation: npai
oui

donc le G2 avec SODA ok

et le G5 avec SODA aussi ( une amie guérie avec ce ttt à la Pitié Salpêtrière; pré-traitée ifn + F4)
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message:   MessagePosté le: 02 Août 2017 - 00:09
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 20722
Localisation: Hyères
La FDA des États-Unis approuve l'étiquetage élargi pour Epclusa® (Sofosbuvir / Velpatasvir) pour le traitement de l'hépatite C chronique chez les patients co-infectés par le VIH
le 1 Aout 2017

Nouvelles données pour le premier schéma panoramique pan-génotypique unique de tablette pour l'infection à virus chronique contre l'hépatite C

FOSTER CITY, Californie- (BUSINESS WIRE) - Août. 1, 2017-- Gilead Sciences, Inc. (NASDAQ: GILD) a annoncé aujourd'hui que le US Food and Drug Administration (FDA) A approuvé l'étiquetage mis à jour pour Epclusa ® (sofosbuvir 400mg / velpatasvir 100mg), le premier régime de comprimés simples (STR) tout-oral, pan-génotypique, une fois par jour pour le traitement d'adultes atteints d'une infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC) Pour inclure l'utilisation chez les patients co-infectés par le VIH. Epclusa a reçu une approbation réglementaire pour le traitement des adultes atteints d'une infection chronique du VHC génotype 1-6 sans cirrhose ou avec une cirrhose compensée, ou avec une cirrhose décompensée en association avec la ribavirine, aux États Unis le 28 juin 2016.

Epclusa a signalé en boîte son étiquette de produit concernant le risque de réactivation du virus de l'hépatite B (HBV) chez les patients co-infectés par le VHC et le VHB. Voir ci-dessous des informations importantes sur la sécurité.

"La co-infection du VHC reste une cause majeure de morbidité chez les personnes infectées par le VIH. Grâce à cette utilisation élargie, Epclusa fournit aux patients co-infectés un régime dont la pilule unique est nécessaire pour tous les génotypes du VHC et est compatible avec les régimes antirétroviraux largement utilisés ", a déclaréDavid Wyles, MD, Chief, Division des maladies infectieuses, Denver Medical Medical Center; Professeur agrégé de médecine, École de médecine de l'Université du Colorado. "Avec Epclusa, les médecins ont une nouvelle option de traitement importante pour leurs patients co-infectés par le VHC et le VIH".

La nouvelle demande supplémentaire de médicaments (sNDA) a été soutenue par des données de l'étude ASTRAL-5 de phase 3 ouverte, qui a évalué 12 semaines de traitement avec Epclusa chez 106 sujets atteints d'infection par le VHC génotype 1-4 co-infectés par le VIH Et sur un traitement antirétroviral stable. Dans l'étude, 95 % (101/106) des patients ont atteint le critère principal de SVR12, défini comme une charge virale indétectable 12 semaines après la fin de la thérapie.

Le profil de sécurité d'Epclusa chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH était semblable à celui observé chez les patients mono-infectés par le VHC. Les effets indésirables les plus fréquents (au moins 10 % des sujets) étaient la fatigue (22 %) et le mal de tête (10 %).

"Epclusa a déjà aidé à simplifier davantage le traitement du VHC chez les patients mono-infectés, et nous sommes heureux que les patients co-infectés par le VHC / VIH puissent bénéficier de ce régime pan-génotypique de comprimés simples", a déclaré John F. Milligan, Ph.D., président et chef de la direction de Gilead. "Cette approbation fait progresser l'engagement que nous avons pris envers les communautés du VHC et du VIH de proposer de nouveaux traitements innovants qui répondent à leurs besoins médicaux non satisfaits".

http://www.gilead.com/news/press-releas ... d-with-hiv

Étude ASTRAL-5: SOF / VEL dans la co-infection par le VIH
Wyles D, Clin Infect Dis 2017,

Etude de phase 3 du programme « ASTRAL » dont le but a été d’étudier l’efficacité et la tolérance du sofosbuvir en association avec le velpatasvir (VEL, inhibiteur de NS5A de deuxième génération) chez des patients co-infectés VIH-VHC. Les patients recevaient un traitement antirétroviral (NNRTI, inhibiteur d’intégrase, inhibiteur de protéase, TDF/FTC ou ABC/3TC), étaient stables avec une charge virale VIH indétectable (≤ 50 copies/ml). Le taux de CD4 moyen était de 598 (183-1513). Cirrhose compensée (18 %), prétraités (Peg-IFN/RBV, 29 %). Excellente efficacité, 2 cas d’échec virologique (rechute) : G1a (n = 2), pas de cirrhose (n = 2), naïf (n = 1), prétraité (n = 1). Pas d’impact des RAS initiales sur la RVS. Excellent profil de tolérance. Résultats similaires à ceux observés chez les patients mono-infectés inclus dans les autres études ASTRAL.








_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 4 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
isatis
Sujet du message:   MessagePosté le: 13 Août 2017 - 09:26
Hépatant(e)
Hépatant(e)


Inscrit le: 14 Sep 2016
Messages: 25

Un petit coucou pour vous signaler que je suis presque guérie grâce à epclusa, j'ai reçu mes résultats indétectable après un mois depuis la fin du traitement. Je mets peut-être la charrue avant les boeufs mais je suis très optimiste, mon hépato m'a dit que lors d'une rechute, celle-ci arrive fréquemment le premier mois après l'arrêt du traitement. Bonne journée à tous.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,55353808403015 seconds.