Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
pat-leon
21 Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 05 Jn 2014 - 01:20
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy et des nouvelles drogues de synthèse
Un Monde Cent Drogues ? 4 juin 2014

Le chimiste et pharmacologue américain Alexander "Sasha" Shulgin, connu pour avoir introduit la MDMA (ecstasy), est décédé ce lundi à 88 ans.

Shulgin a été une icône du mouvement psychédélique. Synthétisant plus de 230 substances psychoactives, les testant sur lui-même puis faisant des rapports détaillés de ses expériences, il a mis ses connaissances au service des usagers et des professionnels, les retranscrivant dans de nombreux livres, comme PiHKAL (Phénéthylamines que j'ai connues et aimées) et TiHKAL (Tryptamines que j'ai connues et aimées). Avec un groupe d'amis, il a testé régulièrement ses créations et développé un classement systématique des effets des différentes drogues, connu sous le nom de « Rating Scale Shulgin », avec un vocabulaire permettant de décrire les sensations visuelles, auditives et physiques. Parmi ses découvertes, les composés de la famille 2C-x (comme le 2C-B) et de la famille DOx (comme DOM) sont devenus depuis des « nouvelles drogues » très recherchées.

Shulgin a étudié la chimie organique à l'Université Harvard. Après avoir rejoint l'US Navy en 1943, il s'est intéressé à la psychopharmacologie dès la fin de la Seconde Guerre mondiale et suivra une formation postdoctorale à l'Université de Californie, à San Francisco, à la fin des années 1950.

Travaillant d’abord comme chimiste à Bio-Rad Laboratories, il rejoint ensuite Dow Chemical comme chercheur chimiste senior. Il y développe le premier pesticide biodégradable. En 1965, il choisit de poursuivre ses propres recherches en psychiatrie et pharmacologie, en organisant son laboratoire dans sa maison de Berkeley, en Californie, vite baptisée « The farm ».

Un changement majeur survient avec sa rencontre du MDMA grâce à un de ses élèves. Le MDMA a été synthétisé pour la première en 1912 dans les laboratoires Merck, mais Shulgin en développe une nouvelle méthode de synthèse. En 1976, il propose ce produit à Leo Zeff, un psychologue d'Oakland en Californie qui l’utiliser à petites doses comme une aide à la thérapie par la parole. Le MDMA se diffuse auprès de centaines de psychologues et thérapeutes américains et européens.

Deux ans plus tard, avec David E. Nichols, ils publient le premier rapport sur l'effet psychotrope du MDMA chez les humains. Ils décrivent un "état ​​de conscience altéré avec des accents émotionnels et sensuels" qui peut être comparé "à la marijuana et à la psilocybine dépourvue de la composante hallucinatoire". Ce papier en fait le parrain du MDMA. Suite à cette publication, le MDMA est associé à la fête, il se retrouve au début des années 80, à Ibiza puis dans le reste de l'Europe et aux Etats Unis. Le MDMA est interdit en 1985, classé sur la liste I de la convention sur les substances psychoactives de 1971, ce qui n'empêche pas sa diffusion mondiale et de masse durant les années 90.

Ce qui est moins connu, c'est qu'au-delà de cette seule substance, les travaux de Shulgin sont à l'origine de l’avènement des nouvelles drogues de synthèse. Shulgin veut que sa recherche reste accessible, à des fins éducatives. Aussi, dès les débuts du Web, il met en ligne ses ouvrages TiHKAL et PiHKAL rendant accessible les procédés de synthèse de ses drogues. Des personnes reprennent ses recherches pour produire puis vendre ces « nouvelles drogues », lançant le marché en ligne. Le 2CB par exemple apparaît sur la scène européenne en 1995. Ce marché évolue au XXI siècle, avec l’apparition d’un large éventail de sites Web proposant principalement des tryptamines et des phényléthylamines, les deux familles étudiées et alimentées par Shulgin. Par exemple, le 24 mai 2004, Shulgin adresse un courriel à un psychonaut nommé Murple concernant la synthèse et les effets du 5-MeO-Dalt. Le même jour, Murple publié la synthèse 5-MeO-Dalt sur ​son site personnel. Le 25 Juin, il est proposé par un laboratoire sur le marché gris pour 200 $ le gramme.

Shulgin est un pionner de la réduction des risques appliquée aux psychédéliques. Il ne consommait pas n'importe quoi n’importe comment, inventant des stratégies adaptées à ses produits : commencer par une faible quantité de la nouvelle molécule testée, n’en augmenter les doses que progressivement, s’entourer de personnes qui peuvent intervenir en cas de problème, instaurer les temps pauses nécessaires. Il a aussi inventé les « trip reports », ces comptes-rendus minutés et au vocabulaire précis, des dosages, effets et effets secondaires d'un produit que font les consommateurs avertis de nouvelles drogues de synthèse. Ils permettent à d'autres consommateurs de réduire les risques.

Son héritage laisse une double question. Ses recherches ont été pillées par des gens sans scrupules et avides d'argent qui vendent ces nouvelles substances de synthèse sur internet sans information pour les consommateurs, et sans gage de qualité sur les produits. Ces mêmes produits sont consommés par de plus en plus d'usagers, notamment jeunes, qui ne connaissent pas les effets à anticiper, ni les bases de la réduction des risques. Ils s’exposent à des dangers réels et importants.

La réponse officielle des Etats est marquée par les hésitations de la sortie d’une inefficace politique dite « de guerre à la drogue » : l'interdiction des premiers produits n’a fait que déplacer le problème. Aussitôt interdits, ils sont remplacés par d'autres, jouant sur des différences minimes de la définition chimique. Cela a été le cas du 2C-B, remplacé par le 2C-I, puis le 2C-T-2, le 2C-T-4, puis les NBOMe. Les Etats, impuissants, cherchent d'autres façons de réguler ces produits. Des expérimentations ont lieu dans quelques pays, comme le classement de ces produits comme médicaments (Autriche, Finlande, Pays-Bas, Royaume-uni), ce qui permet d’en contrôler la vente, l'importation, et de déplacer la pénalisation du consommateurs vers le vendeur. D'autres pays, Irlande, Roumanie, Autriche, ont adopté des lois punissant la distribution, la vente ou la publicité non autorisées de ces nouvelles substances psychoactives. La commission européenne propose aux Etats membres un changement de législation promouvant une approche graduée : le classement des drogues se ferait en fonction de leur dangerosité. Pour une dangerosité faible, la commission propose de ne rien faire pénalement, pour une dangerosité moyenne, elle propose des mesures de restriction d'accès au marché de consommation (sans pénalisation du consommateur), et pour celles présentant un risque élevé, une mesure de restriction totale avec pénalisation de la fabrication à la consommation. Encore plus osée est la proposition de la Nouvelle-Zélande de légaliser les cannabinoïdes de synthèse à faible risque.

Finalement, l’héritage le plus important de Shulgin, est d’avoir anticipé l’inévitable diffusion des savoirs et connaissances sur les drogues par le web.
En l’assumant, il a choisi de l’accompagner par une diffusion des stratégies nécessaires à une consommation à moindre risque, invitant les Etats à adopter une régulation autre que l'interdit pur et dur et la pénalisation de l'usage.

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
jean-claude26
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 05 Jn 2014 - 21:21
Hépatant(e) confirmé(e)
Hépatant(e)  confirmé(e)


Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 243

je le connaissais pas mais j'ai plus confiance en MDNA que en mdma

<object width="420" height="315"><param name="movie" value="//www.youtube.com/v/DQwe16jKU7Y?version=3&amp;hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="//www.youtube.com/v/DQwe16jKU7Y?version=3&amp;hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="420" height="315" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
jean-claude26
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 05 Jn 2014 - 22:44
Hépatant(e) confirmé(e)
Hépatant(e)  confirmé(e)


Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 243

la chanson Issac de Madonna très belle

cette chanson est en fait en quelquesorte une hymme pour qu'on écoutent le ciel. les anges, le créateur, le tout dans une ambiance médieval pop spirituel si on peut dire ainsi




<object width="560" height="315"><param name="movie" value="//www.youtube.com/v/A7c2a_Fm-p8?hl=fr_FR&amp;version=3"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="//www.youtube.com/v/A7c2a_Fm-p8?hl=fr_FR&amp;version=3" type="application/x-shockwave-flash" width="560" height="315" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>

Im nin'alu,
Vim di de dal thae na.
Vim di de dal thae na.
Dal tonton ma rom.

Im nin' alu,
Im nin'aaalu.
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.

Regarder vers le haut dans les cieux,
Dans cet enfer qui lie les mains.
Va vous sacrifier votre confort ?
Vous rendre dans un pays étranger ?

Se débattent avec votre obscurité,
Anges appellent votre nom.
Pouvez-vous entendre ce qu'ils disent ?
Serez-vous jamais les mêmes ?

Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.

N'oubliez pas, n'oubliez pas, ne jamais oublier.
Toute votre vie a été un test.
Vous trouverez une porte qui est ouverte,
Même si votre esprit est brisé.

Ouvrir mon cœur,
Et provoquer mes lèvres parler.
Apporter le ciel et les étoiles,
Redescendre sur terre pour moi.

Im nin'alu...
Vim di de dal thae na.

Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.

El hai...
El hai maromam ' al karuvim,
Kolam baruchu ya'alu.

Se débattent avec votre obscurité,
Anges appellent votre nom.
Pouvez-vous entendre ce qu'ils disent ?
Serez-vous jamais les mêmes ?

Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.
Mmm...
Im nin'alu,
Im nin'aaalu.

El hai,
El hai maromam ' al karuvim...

Le généreux vraiment savoir,
Ce qui donnera,
Si elles ne vous arrêtez pas, vous savez.
Les portes du ciel sont toujours ouverts.
Et il y a ce Dieu dans le ciel et les anges.
Comment ils sont assis , vous le savez, en face de la, la lumière,
Et c'est ce que c' est tout.

Hol dir "Isa




traduction et explication sur les paroles

http://www.lacoccinelle.net/273740.html
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pat-leon
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 06 Jn 2014 - 00:56
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Dis moi Camarade, qu'on foute de la Zic sur la gueule d'un mort, ça ne me dérange pas & ne dérangera certainement pas Alexander "Sasha" Shulgin... Wink

Par contre, qu'on prenne un post comme celui là pour une promo de Madonna, y a un pas qu'il ne faudrait pas franchir... Idea

Alors, tu y vas de ton coup de coeur :
http://www.hepatites.net/index.php?name ... um&f=5
D'ailleurs tu connais ! Evil or Very Mad
http://www.hepatites.net/index.php?name ... 806#355806

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
jean-claude26
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 06 Jn 2014 - 01:26
Hépatant(e) confirmé(e)
Hépatant(e)  confirmé(e)


Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 243

oups désolé rien de méchant de ma part Pat

Wink Wink

alors c'est fait dans coup de coeur:

http://www.hepatites.net/index.php?name ... 810#355810
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pat-leon
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 06 Jn 2014 - 01:56
Potô du site


Inscrit le: 31 Mai 2005
Messages: 6886
Localisation: Paris
Ça marche... Wink

_________________
Post-transplanté 5 ans. "La vie à Mort !"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
jean-claude26
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 06 Jn 2014 - 02:03
Hépatant(e) confirmé(e)
Hépatant(e)  confirmé(e)


Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 243

ok n'empêche je ne connaissais pas ce monsieur avant ton post et certainement c'était un très grand chimiste.

j'ai lu un peu comme quoi ses recherche auraient aboutis pour certains medicament thérapeutiques de type psychique ou psychologique.

en même temps la plubication de ses livres avec les recettes a permis aussi tout un marché de drogues.

donc je peux certairnement pas nier ses qualités de chimiste mais ses recherches ont aussi permis un développement du marché de la drogue.
puis les trafiquants utilisent ses recettes pour créer des mdma.

pour ma part j'ai tjs eus une peur horribles de ce genre de drogues et je sais que certains y ont presque ou quasiment laissé leur cerveau...

donc je préfère MDNA a mdma.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
jean-claude26
Sujet du message: Mort d’Alexander Shulgin, « parrain » de l’ecstasy...  MessagePosté le: 06 Jn 2014 - 02:42
Hépatant(e) confirmé(e)
Hépatant(e)  confirmé(e)


Inscrit le: 24 Oct 2013
Messages: 243

je ne met pas en doute ses qualités de chimiste qui devait être grandes

cependant la publication de ses recettes aurait été resentie comme une trahison par ses collègues

et il a par ailleurs dûs payer une amende de 25 000 usd pour possession illégales de produits .

et il aurait consommé pas mal de produits lui même j'ai lus je crois 400mg d'un produits dans une année. un truc dans le style.

ce type parait pas 100 % net très fort en chimie mais bon divulguer des recettes de drogues sur le net c'est un peu strange je trouve



voir article.

https://translate.google.com/translate? ... mp;act=url
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,5796070098877 seconds.