Hépatites et Co-Infections
Partage et entraide
Aux nouveaux inscrits...




Favoris
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
clic
Sujet du message: travail après TTT  MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 14:46
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 23 Fév 2014
Messages: 632

http://www.defi-metiers.fr/sites/defaul ... ravail.pdf

Citation:
L’éradication du VHC s’accompagne d’une amélioration de
la qualité de vie dans ses différents domaines, émotionnel,
mais aussi physique et mental. S’il y a amélioration, il n’y a
pas constamment normalisation de la qualité de vie, avec
en particulier persistance d’une asthénie dans près d’un cas
sur trois. Souvent imprévisible ou constante et d’une grande
variabilité selon les jours, la fatigue associée aux hépatites
virales est ressentie comme un handicap important dans la
vie professionnelle.
Chez le patient séropositif ou atteint du SIDA, cette fatigue
et ses conséquences sur la vie quotidienne et professionnelle
sont très variables d’une personne à l’autre et peuvent aussi
varier pour une personne selon les périodes.


c'est bien la 1ère fois que je lis ça, en clair Wink
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lolanice
Sujet du message: travail après TTT  MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 15:17
Potô du site


Inscrit le: 13 Fév 2010
Messages: 5742

Ha oui, c'est sur que l'asthénie peut persister ! merci de le dire /rappeler !
pour moi, avec toutes les complications dues au ttt, l'amélioration ne s'est vraiment pas fait sentir tout de suite, je vous confirme !
Un sur 3, bon ben.... ok, c pas de chance Rolling Eyes , mais bon, on sait tous que les ttt d'avant étaient une totale loterie, alors, ne nous plaignons pas, le c est viré !
Bizzzzzzzz clic et tous Bisou amical

_________________
vhc détecté 87/88 / Géno 4/ F2
TTT interferon/riba mai 2009/ mai 2010. Guérie, le 1er fut le bon mais l'after difficile
"Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pierre1936
Sujet du message: Bonjour  MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 16:12
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 744

oui c'est vrai les filles !!! pour moi ça va, ça vient ! je suis moins fatiguée qu'avant, bien moins mais j'ai des moments sans !

_________________
génotype 1
infectée VHC vers 1990/91
en tri téla 24sem du 29/07 au 12/01/14
RVS 12 OK
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
fil
Sujet du message: Bonjour  MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 16:17
Potô du site


Inscrit le: 23 Jl 2005
Messages: 22079
Localisation: Hyères
Eh lola tu veillis aussi , 4 ans après avoir fini , le cap des 50 aussi délicat parfois , comme déja souligné ici.

Interressant ton article clic , ben moi , ils ont mème négligé le poste protégé

après 23 ans de boite


Fluctuante, permanente, récurrente, ponctuelle, imprévisible,
la fatigue représente un handicap majeur, qui est souvent sous
estimé et sous évalué en milieu de travail. Elle peut prendre
des formes diverses, manque d’énergie, essoufflements à
l’effort, voire au repos, difficulté à réaliser les gestes de la vie
quotidienne, fatigue intellectuelle, difficulté de concentration,
sensation de déprime, irritabilité, troubles du sommeil.
Provoquée par l’affection elle-même (SEP, MICI,…), causée par
des pathologies intercurrentes ou bien encore par les effets
secondaires des traitements : multithérapies antirétrovirales
pour le VIH ; bithérapie avec interféron pour l’hépatite
C, chimiothérapies pour le(s) cancer(s), dialyse chez les
Insuffisants rénaux, etc. ; la fatigue entretient enfin des liens
étroits avec les troubles anxio-dépressifs.

Dans non cas avec le dernier traitement VHC que j'ai eu sur 72 semaines , le travail niet , mème protégé . car tout simplement pas possible .

Des coups de fatigue aussi de temps avec le reste bien sur qu'il faut gérer au quotidien (VIH , Diabète ) et puis chui vieux alors le sieston s'impose et j'en ai besoin , et dans le sud c'est monnaie courante quand ça cogne ou pas


Filelectric Wink Cool

_________________
VIH , diabètique DID
Plusieurs tts dans les dents, entretien ou non, je compte plus, (5 ou 6)
Génotype 1A (Bocéprévien) , traitement terminé début Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK.
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
pierre1936
Sujet du message: Bonsoir  MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 19:18
Super Hépatant(e)
Super Hépatant(e)


Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 744

je dirais même le sieston, une institution !

faudrait voir à l'exporter dans les régions voisines .... Dormir

_________________
génotype 1
infectée VHC vers 1990/91
en tri téla 24sem du 29/07 au 12/01/14
RVS 12 OK
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
canicule44
Sujet du message:   MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 20:05
Hépatant(e) régulier(e)
Hépatant(e) régulier(e)


Inscrit le: 08 Oct 2013
Messages: 141

bonsoir et bien sa va faire deux semaines que j ai terminer mon traitement je ne ressent plus la fatigue et j ai une patate d enfer j ai meilleur moral aussi peut être que c 'est encore tôt mais je voulais vous faire un petit coucou à bientôt
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
lolanice
Sujet du message: Bonsoir  MessagePosté le: 16 Avr 2014 - 20:22
Potô du site


Inscrit le: 13 Fév 2010
Messages: 5742

Hé, oui, bien -sûr fil, tu as raison, 4 ans de + dans les dents (j'avais commencé un 1er mai , tiens cette année je déménage un 1er mai Laughing ...), et non des moindres...
Moi je ne sieste plus parce que ça me rappelle trop le ttt, plus envie de cette perte de temps ! Bon, enfin, hein... ça arrive quand même ... Mr. Green
Je crois que le besoin de sieste est un bon indice de fatigabilité.
Pendant des années , avant le ttt, je n'en pouvais plus et chaque jour où c'était possible je m'écroulais. Mais pas assez souvent ! Ce n'était même pas récupérateur, j'avais juste l'impression de remettre les compteurs à peu près à zéro.
En ttt, n'en parlons pas Roll On Floor , sieste 2H obligatoire .
En post ttt, la fatigue accumulée , les douleurs, nuits pourries et rythme du plein temps + family à gérer ont eu (presque ho Mr. Green ) raison de moi... Il était temps que j'écoute ma fatigue, même guérie , je n'en pouvais +. Encore pfff !!!

Tiens, je me rends compte , enfin ! , que la guérison du c est là et bien là puisque je n'ai plus ce besoin irrépressible de piquer du nez ! Ceci est un scoop ! OUAIIIIII Mr. Green Snail O sole mio
Reste quelques soucis à régler bien-sûr, pas de précipitation mais ça avance.
Et puis, une fois guéri(e) du c, on se sent fort, quand même, quelque part c'est une expérience de vie et une sacrée bataille de gagnée !
Une force de se dire "si j'ai guéri de cette M..., je peux guérir de plein d'autres ! "

Des Bisou amical les Vaillants !

_________________
vhc détecté 87/88 / Géno 4/ F2
TTT interferon/riba mai 2009/ mai 2010. Guérie, le 1er fut le bon mais l'after difficile
"Celui qui n'essaie pas ne se trompe qu'une seule fois"
 
 Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un message  
Répondre en citant Revenir en haut
Montrer les messages depuis:     
Sauter vers:  
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent Version imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
PNphpBB2 © 2003-2007 
Traduction par : phpBB-fr.com
Page created in 0,86619400978088 seconds.