HEPATITES

Hépatite C - traitement et ES - Observatoire Epclusa (Sofosbuvir Velpatasvir) G 1,2,3,4,5,6

fil - 19 Déc 2016 - 21:31
Sujet du message: Observatoire Epclusa (Sofosbuvir Velpatasvir) G 1,2,3,4,5,6
Observatoire Epclusa (Sofosbuvir + Velpatasvir) +/- Ribavirine génotype 1,2,3,4,5,6

Informer, partager, échanger, soutenir...

Nous invitons les hépatants sous Protocoles Sofosbuvir + GS-5816

à regrouper leur vécu, les difficultés déjà rencontrées.

ASTRAL 1 : TRAITEMENT DES PATIENTS G1, 2, 4, 5, 6 par SOFOSBUVIR/VELPATASVIR

FELD JJ, CANADA, AASLD 2015, ABS. LB2, ACTUALISÉ


Le velpatasvir est un anti-NS5A de 2ème génération pangénotypique. SOF/VEL est une combinaison fixe (400 mg/100 mg) à prise unique une fois par jour.
19 % des patients avaient une cirrhose dans le groupe SOF/VEL.
42 % des patients avaient, au début du traitement, des variants de résistance NS5A. 99 % de ces patients avaient une RVS12. Aucun impact des variants de résistance NS5A sur la RVS.
Les effets indésirables rencontrés étaient comparables dans les groupes traitement et placebo (céphalées : 29 %, une fatigue : 20 %, une nasopharyngite : 13 % et des nausées : 12 %). Dans le groupe traité, il y a eu 2 % d’effets indésirables sévères et 1 décès de cause inconnue 8 jours après la fin du traitement non lié au traitement.
Les patients ayant reçu le placebo ont été traités dans un deuxième temps. Au final, 624 patients ont reçu SOF/VEL.



SOFOSBUVIR/VELPATASVIR CHEZ LES PATIENTS DE GÉNOTYPE 3 : ASTRAL-3

MANGIA A, ITALIE, AASLD 2015, ABS. 249, ACTUALISÉ


Cette large étude contrôlée randomisée de phase III montre la supériorité de la combinaison sofosbuvir/velpatasvir pendant 12 semaines en une prise unique quotidienne par rapport à l’ancien traitement de référence sofosbuvir + ribavirine pendant 24 semaines. La RVS12 semble comparable à celle obtenue avec la combinaison sofosbuvir + daclatasvir chez les patients non cirrhotiques. Par contre, elle semble supérieure chez les patients cirrhotiques en échec de traitement (70 % dans l’étude française Hézode et al AASLD 2015 Abst 206).
L’existence de mutations de résistance NS5A avant le traitement semble avoir un effet minimal sur la RVS, cependant 84 % des 25 patients ayant une mutation Y93H ont obtenu une RVS.
La tolérance du traitement de 12 semaines est excellente et les effets secondaires rapportés chez plus de 10 % des patients sont les céphalées (32 %), la fatigue (26 %), l’insomnie (11 %), les nausées (17 %) et les pharyngites (12 %).



Epclusa (Sofosbuvir Velpatasvir) Génotype 1,2,3,4,5,6 Mise à jour le 8 Juillet 2016



http://slides.hcvonline.org/uploads/197 ... master.pdf

Epclusa notice

http://www.ema.europa.eu/docs/fr_FR/doc ... 211151.pdf




fil - 24 Mar 2017 - 22:47
Sujet du message: Observatoire Epclusa (Sofosbuvir Velpatasvir) G 1,2,3,4,5,6
candy2002 a écrit:
Bonjour de Suisse ! C est mon premier message sur ce forum , diagnostiquée depuis de nombreuses années tests hépatiques normaux , échec IFN et riba. mon fibroscan passe à f3 je peux donc enfin commencer mon TTT avec Epclusa
Lundi prochain !!!!Mais je suis anxieuse ! J'aimerai tellement en finir avec ce virus et si vous êtes dans une situation similaire j'aimerai bien en discuter avec vous 😉

fil - 05 Avr 2017 - 09:15
Sujet du message: Observatoire Epclusa (Sofosbuvir Velpatasvir) G 1,2,3,4,5,6
alexandre a écrit:
Bonjour suite a une rechute l anneé derniere d un trait sofosbuvir et veltapavir 12s,je rapars sur sofosbuvir.glecaprevir300.pibrentasvir120pour 12s,geno 1b fibrose legere 1,le moral repart dans le positive dans l espoir que le C soit negative definitivemet a suivre... et BON COURAGE A TOUTES LES PERSONNES concerneés par ce C.

isatis - 12 Avr 2017 - 14:09
Sujet du message:
Bonjour à tous, enfin une bonne nouvelle, je commence mon traitement vendredi avec Epclusa, j'ai encore du mal à y croire. j'ai l'impression de commencer une nouvelle vie, une avec et bientôt une vie sans virus. Je suis curieuse de voir les modifications sur mon corps et dans ma tête du traitement, cela doit être une sacrée expérience tout de même. Je vous tiens au courant de la suite et encore merci de votre soutien dans les moments difficiles et il y en a eu beaucoup.
fil - 12 Avr 2017 - 15:30
Sujet du message:
En route vers la liberté isatis



Biiien
candy2002 - 14 Avr 2017 - 19:48
Sujet du message:
Oui Bonne chance à Isatis !nous sommes dans le même bateau !
De mon côté J 19 avec Epclusa ,je le tolère très bien , un peu fatiguée le soir et envie d aller me coucher tôt !
Je fais ma prise de sang à J 28 résultat le 28 avril ....et fin du ttt le 19 juin
Par contre je suis très inquiète ,jamais je n'aurai pensé que cela m'arriverait , moi qui prends chaque matin au petit dej mon comp. je me suis aperçue ce matin en comptant les comprimés que j'en ai oublié un !!! Hier je pense , j'ai eu une conference téléphonique à 0815 pendant 1 h ensuite partie travailler etc , ce matin je compte mes comprimés et cela ne corresponds pas , je suis dans tous mes états .MAintenant je note dans un agenda et at aussi j'ai téléchargé une app ou Je mets un V quand je l'ai pris
Je recommande vivement à tout ceux qui commence un Ttt de faire attention j'ai eu tellement peur d'oublier que cela m'est arrivé
Après 18 jours bien règlé mais voilà ,....j'ai repris le suivant car je m'en suis aperçue après 18 h .
Je m'en veux terriblement si le traitement ne marche pas je me dirais que c'est à cause de cela. C est un jour férié je ne peux donc pas apeller mon médecin pour savoir si c'est grave on verra , Restons optimiste !
fil - 17 Mai 2017 - 10:07
Sujet du message:
isatis a écrit:
Bonjour, j'ai un peu honte à le dire, mais avec epclusa depuis maintenant 3 semaines, je ne ressent aucun effets secondaires, aucune fatigue ni maux de tête, comme spécifié sur la notice. Un vrai parcours de santé.


Super isatis Very Happy Biiien
fil - 21 Mai 2017 - 06:30
Sujet du message:
Je déplace ton message ici candy Biiien


fil - 13 Août 2017 - 09:32
Sujet du message:
isatis a écrit:
Un petit coucou pour vous signaler que je suis presque guérie grâce à epclusa, j'ai reçu mes résultats indétectable après un mois depuis la fin du traitement. Je mets peut-être la charrue avant les boeufs mais je suis très optimiste, mon hépato m'a dit que lors d'une rechute, celle-ci arrive fréquemment le premier mois après l'arrêt du traitement. Bonne journée à tous.


Yep isatis , tout de bon Very Happy Biiien
karolina - 09 Nov 2017 - 16:16
Sujet du message:
Bonjour tout le monde Smile

Porteuse du génotype 3, j'ai commencé mon traitement avec Epclusa il y a maintenant 5 jours...
Pour l'instant rien de grave niveau effets secondaires, je commence à ressentir de la fatigue - j'ai beaucoup plus de mal à me réveiller (déjà qu'avant c'était compliqué!!) et je suis toujours un peu fatiguée la journée même en dormant beaucoup. Mais ça ne m'empêche pas de fonctionner comme d'habitude donc ça me va Smile

En revanche 1h après ma première dose j'avais des légers frissons un peu partout dans le corps, c'était pas trop gênant mais une sensation étrange tout de même... Je ne sais pas si c'est grave, mais en tout cas ça ne s'est pas reproduit.

Je profite de ce message pour poser une question, j'ai essayé de trouver la réponse sur internet mais sans succès: est-ce que je peux prendre du doliprane et de la vitamine D (pas les grosses capsules mais les gouttes à prendre chaque jour) pendant mon traitement? J'ai une légère carence en vitamine D et vu que l'hiver approche j'aimerais me supplémenter un peu. Mais j'ai peur que ça réagisse avec Epclusa.

Bon courage à tous Smile
fil - 09 Nov 2017 - 16:27
Sujet du message:
Bienvenue karolina

Je ne pense pas que ça pose problèmes pour le doliprane et la vitamine D , demande confirmation ou tu es suivie , si tu peux , bon courage pour la suite Biiien
karolina - 09 Nov 2017 - 16:37
Sujet du message:
Bonjour fil, merci pour ta réponse Smile Je vais essayer de demander à mon hépato mais il est pas très joignable!
fil - 09 Nov 2017 - 16:43
Sujet du message:
Ou à l'équipe , c'est peut ètre plus simple avant le week end Very Happy Biiien
fil - 09 Nov 2017 - 16:45
Sujet du message:
EPCLUSA® avec ou sans RIBAVIRINE

http://www.soshepatites.org/plateforme/ ... ibavirine/

LES INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES
Si vous nécessitez la prise d’un inhibiteur de la pompe à protons,
prenez EPCLUSA® avec de la nourriture 4h avant la prise de l’inhibiteur.
Avant le début de votre traitement,
si vous prenez des médicaments, donnez la liste à votre médecin
ou à votre pharmacien afin d’éviter toutes les interactions médicamenteuses.
Ne prenez aucun nouveau traitement sans l’accord du spécialiste des AAD.

Pour EPCLUSA® liste non exhaustive
ANTIARYTMIQUE : Amiodarone
ANALEPTIQUES : Modafinil
ANTICONVULSIVANTS : Carbamazépine, Phénytoïne, Phénobarbital, Oxcarbazépine
ANTIMYCOBACTERIENS : Rifabutine , Rifampicine, Rifapentine
Vous pouvez vérifier sur le site : www.hep-druginteractions.org

http://www.soshepatites.org/plateforme/ ... ibavirine/
karolina - 09 Nov 2017 - 17:04
Sujet du message:
Merci fil, avec ton site j'ai pu voir que le doliprane n'intéragit pas avec epclusa. Pas d'infos sur la vitamine D mais je finirai par savoir! Smile
fil - 09 Nov 2017 - 17:17
Sujet du message:
Epclusa

http://sante.canoe.ca/drug/getdrug/epclusa

Tiens nous au jus karolina Biiien
karolina - 16 Déc 2017 - 14:55
Sujet du message:
Bon alors j'ai pu demander à mon medecin et apparament aucun souci pour la vitamine D pour ceux que ça intéresse! Sinon super nouvelle: J'ai eu mon rdv mi-traitement ce matin et... je suis indétectable !! C'est fou, je suis tellement heureuse !
fil - 17 Déc 2017 - 12:16
Sujet du message:
C bien karolina continues comme ça , tout de bon Biiien Very Happy
fil - 07 Oct 2018 - 10:53
Sujet du message:
ASTRAL - 1



Au cours de cet essai de phase 3 randomisé et contrôlé contre placebo, des adultes atteints du virus de l'hépatite C chronique de type 1, 2, 4, 5 ou 6 infectés par le virus de l'hépatite C chronique ont été randomisés selon un rapport de 5: 1 pour recevoir soit le sofosbuvir-velpatasvir, soit placebo. Dans le bras de traitement (n = 624), 19% avaient une cirrhotique compensée et 28% avaient déjà subi un traitement. Le taux global de SVR12 était de 99% (618 sur 624), avec une plage de 97 à 100% pour tous les génotypes. Seules deux rechutes virales ont eu lieu et impliquaient des participants de génotype 1a et 1b. Parmi les 121 patients atteints de cirrhose, 99% (120 sur 121) ont obtenu une RVS12. La présence de variants de base associés à la résistance à la NS5A, présents chez 42% des participants évalués, n'a pas semblé influencer la RVS12. Il n'y avait pas de différence significative dans le taux d'événements indésirables entre le traitement et les groupes placebo.

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02201940

ASTRAL - 2



L’essai ASTRAL-2 a été publié en parallèle avec l’essai similaire portant sur des adultes atteints du génotype 3 (ASTRAL-3). ASTRAL-2 était une étude de phase 3 ouverte randomisée comparant l'innocuité et l'efficacité de l'association l'association fixe de sofosbuvir-velpatasvir pendant 12 semaines avec l'association sofosbuvir plus ribavirine pendant 12 semaines chez des adultes atteints du VHC de type 2 chronique, traitement inclus. - patients naïfs et expérimentés. Les patients atteints de cirrhose compensée étaient autorisés et constituaient 14% du total des 266 patients inclus dans l'étude. Le taux de RVS12 chez les receveurs de sofosbuvir-velpatasvir était de 99% et était supérieur au taux de SVR12 de 94% chez ceux qui avaient reçu le sofosbuvir plus la ribavirine, valeur de p = 0,02. Le seul patient qui n'a pas atteint la RVS12 dans le groupe sofosbuvir-velpatasvir n'a reçu qu'une dose du médicament et s'est arrêté après avoir eu des maux de tête et de l'anxiété. L'incidence des effets indésirables graves était faible (1%) et ne différait pas entre les groupes de traitement. Les chercheurs ont conclu que le schéma thérapeutique sofosbuvir-velpatasvir était supérieur au schéma thérapeutique standard sofosbuvir plus ribavirine chez les patients présentant une infection chronique par le VHC de génotype 2.

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02220998

ASTRAL - 3



L’essai ASTRAL-3 a été publié conjointement avec l’essai similaire portant sur des patients présentant une infection de génotype 2 (ASTRAL-2). Dans cet essai de phase 3 randomisé et ouvert, les chercheurs ont comparé l'efficacité de l'association à doses fixes de sofosbuvir-velpatasvir pendant 12 semaines avec le sofosbuvir plus la ribavirine pendant 24 semaines chez des patients infectés par le VHC de génotype 3. Sur les 552 patients inclus dans l’étude, 30% avaient une cirrhose compensée et 26% étaient des patients déjà traités. Le taux global de SVR12 était de 95% dans le bras sofosbuvir-velpatasvir et de 80% dans le bras sofosbuvir plus ribavirine (valeur p <0,001). Parmi les patients atteints de cirrhose ayant reçu du sofosbuvir-velpatasvir, le taux de RVS12 était de 93% pour les patients naïfs de traitement et de 89% pour les patients déjà traités. Parmi les 274 patients soumis au dépistage des variants associés à la résistance à la NS5A au départ, le taux de RVS12 était de 88% pour les 43 patients porteurs de variantes, contre 97% pour ceux qui n'en avaient pas. Les investigateurs ont conclu que le schéma thérapeutique de 12 semaines de sofosbuvir-velpatasvir était supérieur au schéma standard de traitement de sofosbuvir plus ribavirine en 24 semaines. patients atteints d'une infection chronique par le VHC de génotype 3. Les différences les plus importantes ont été observées chez les patients déjà traités avec des patients atteints de cirrhose.

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02201953

ASTRAL - 4



L’essai ASTRAL-4 était un essai de phase 3 randomisé et ouvert destiné à examiner l’innocuité et l’efficacité de l’association à doses fixes de sofosbuvir-velpatasvir avec ou sans ribavirine chez des patients présentant un génotype 1, 2, 3, 4 ou 6. infection chronique par le VHC et cirrhose décompensée. Des patients naïfs de traitement et des patients déjà traités ayant une maladie de la classe B de Child-Pugh-Turcotte (CTP) ont été randomisés dans l’un des trois groupes suivants: (1) sofosbuvir-velpatasvir pendant 12 semaines (n = 90), (2) sofosbuvir-velpatasvir plus ribavirine pendant 12 semaines (n = 87) ou (3) sofosbuvir-velpatasvir pendant 24 semaines (n = 90). Les trois schémas thérapeutiques ont été très efficaces chez les patients du génotype 1 (88%, 96% et 92% respectivement) et des génotypes 2, 4 et 6 patients (100%, 100% et 86% respectivement). Notamment chez les patients de génotype 3, les groupes de traitement sans ribavirine présentaient des taux de RVS12 plus faibles de 50% (chacun) par rapport à 85% dans le groupe sofosbuvir-velpatasvir plus ribavirine. Globalement, les scores de CTP se sont améliorés par rapport au départ dans 47% des cas, sont restés inchangés dans 42% des cas et se sont aggravés dans 11% des cas. Un total de 22 patients ont connu un échec virologique; la plupart (n = dix huit) avaient des variants NS5A au moment de l'échec, le Y93H / N étant survenu le plus souvent.

L’essai ASTRAL-4 était un essai de phase 3 randomisé et ouvert destiné à examiner l’innocuité et l’efficacité de l’association à doses fixes de sofosbuvir-velpatasvir avec ou sans ribavirine chez des patients présentant un génotype 1, 2, 3, 4 ou 6. infection chronique par le VHC et cirrhose décompensée. Des patients naïfs de traitement et des patients déjà traités ayant une maladie de la classe B de Child-Pugh-Turcotte (CTP) ont été randomisés dans l’un des trois groupes suivants: (1) sofosbuvir-velpatasvir pendant 12 semaines (n = 90), (2) sofosbuvir-velpatasvir plus ribavirine pendant 12 semaines (n = 87) ou (3) sofosbuvir-velpatasvir pendant 24 semaines (n = 90). Les trois schémas thérapeutiques ont été très efficaces chez les patients du génotype 1 (88%, 96% et 92% respectivement) et des génotypes 2, 4 et 6 patients (100%, 100% et 86% respectivement). Notamment chez les patients de génotype 3, les groupes de traitement sans ribavirine présentaient des taux de RVS12 plus faibles de 50% (chacun) par rapport à 85% dans le groupe sofosbuvir-velpatasvir plus ribavirine. Globalement, les scores de CTP se sont améliorés par rapport au départ dans 47% des cas, sont restés inchangés dans 42% des cas et se sont aggravés dans 11% des cas. Un total de 22 patients ont connu un échec virologique; la plupart (n = dix huit) avaient des variants NS5A au moment de l'échec, le Y93H / N étant survenu le plus souvent.

ASTRAL 5



L’étude ASTRAL-5 était une étude de phase 3 à un seul bras, ouverte, portant sur le sofosbuvir-velpatasvir sur 12 semaines chez des patients présentant une co-infection par le VIH et le VHC. L'étude a recruté 106 patients présentant une infection par le VHC de génotype 1, 2, 3, 4 ou 6; Cirrhose compensée dans 18% des cas et 29% dans le traitement. Le nombre moyen de CD4 était de 583 cellules / mm 3et tous les patients avaient des taux d'ARN du VIH supprimés. Une variété de schémas thérapeutiques antirétroviraux, comprenant le fumarate de ténofovir disoproxil (DF) et des agents de rappel (cobicistat ou ritonavir), étaient autorisés. Le taux global de SVR12 était de 95%; deux rechutes virales sont survenues, toutes deux dans le sous-groupe de génotype 1a. La présence de cirrhose ou l'expérience du traitement n'ont apparemment pas influencé la réponse au traitement. La clairance de la créatinine était plus faible chez les personnes prenant un traitement antirétroviral renforcé et le ténofovir DF, mais elle est restée relativement stable dans le temps dans tous les groupes. Aucun patient n’a connu de rebond viral du VIH sur le traitement du VHC.

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT02480712
fil - 23 Avr 2019 - 16:52
Sujet du message:
cabnedor a écrit:
Bonjour,
Début du traitement demain, j’ai reçu de l’hôpital Ma première boîte d’ Epclusa
Premier bilan dans un mois puis suite du traitement


Bon courage pour ton traitement , cabnedor Biiien
fil - 03 Mai 2019 - 05:26
Sujet du message:
cabnedor a écrit:
Hello, après neuf jours de traitement, tout va bien, juste une grande fatigue.
Allez, On continue !!!!!


En mode repos pour la fatigue , on as tous connu ça plus ou moins , quelque soit le traitement .



Bon courage cabnedor Biiien
fil - 12 Sep 2019 - 10:44
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
Bonjour à tous,

Merci de m'accueillir dans votre forum.
Je m'appelle Amarina et je suis hépatante C.
Génotype VHC type 2;
HVC decouverte fortuite en 2011 liée à une tranfusion en 1978 à la suite d'une opération des reins.
Depuis la découverte de cette C et après le choc, je suis suivi par un hépatologue enfin à dire vrai jusqu'en 2015 avec un fibroscan chaque année. Puis j'ai voyagé, j'ai fait un tour du monde et j'ai oublié que j'avais une hépatite C. Oui je sais c'est inconscient complétement.
Je me sens en pleine forme, je digère bien sauf que là je dois me prendre en mains lol. J'ai commencé par faire un bilan sanguin avec le bilan hépatique normal sauf certaines enzymes ( pardon je n'ai pas la feuille sous les yeux ) j'en ai 40 alors que le minimum c 'est 45. Je vais voir mon médecin généraliste lundi; Et mardi j'ai rendez vous chez un hépatologue que je n'ai jamais vu;
De retour en France j'ai lu que le traitement aujourd'hui est simple juste des comprimés à la maison? Pas de piqure? Alors je me demande si je pouvais me débarasser de cette vilaine chose. Merci d'avance de m'avoir lu et de me répondre.


amarina62 a écrit:
Bonjour fil, bonjour à tous,

comme convenu, je me suis rendue hier chez l'hépatologue.
Il m'a prescrit pour 12 semaines des comprimés d'EPCLUSA.

J'ai pris le premier hier soir à 19 h 00, gros le comprimé, faut pas avoir de difficultés à avaler lol mais pas de soucis pour moi avec un grand verre d'eau.

j'ai plutôt bien dormi mais au réveil un peu vaseuse en fait mais bon rien de méchant.
Je suis contente d'avoir commencé.

Bonne journée à tous. Smile

fil - 12 Sep 2019 - 10:48
Sujet du message:
Bonne croisière amarina Biiien Very Happy



La plus zen possible et la victoire au bout Biiien
amarina62 - 12 Sep 2019 - 14:01
Sujet du message:
Merci fil.

J'ai pris rendez vous lundi chez mon généraliste pour être suivi.

ce soir je prendrai le 2eme, je suis très positive et je peux dire qu'hier soir je n'ai eu aucun mal à m'endormir par rapport à d'habitude ( ça doit assommer en fait ) lol.
fil - 18 Sep 2019 - 08:59
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
Merci fil.
Bonjour,
Cela fait 1 semaine aujourd'hui à 19 h que j'ai commencé mon traitement : ça va plutôt bien je suis contente et confiante.



Cool amarina , ça roule Very Happy Biiien
fil - 22 Sep 2019 - 15:13
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
Bonjour fil, bonjour à tous,

Je dois dire que cela va plutôt bien, plus de douleurs à l'estomac faut dire que les yaourts j'adore ça !!
Heureusement qu'hier j'avais mis mon alarme car nous avions des amis et j'ai failli oublier le comprimé de 19 h, une chance que mon tel n'était pas en silencieux !!!

Bon dimanche.

fil - 22 Sep 2019 - 15:14
Sujet du message:


Very Happy Biiien
fil - 26 Sep 2019 - 10:41
Sujet du message:
Rassurant non ??????? Very Happy Biiien

fil a écrit:
Taux de RVS12 supérieurs à 99% après association de sofosbuvir / velpatasvir chez des patients infectés par le VHC atteints du stade de fibrose F0-F1: une expérience réelle

Contexte et objectifs :

Le schéma thérapeutique à comprimé unique pangénotypique de sofobuvir (SOF) et de velpatasvir (VEL), inhibiteur de la NS5B, est recommandé pendant 12 semaines chez les patients infectés par le VHC, y compris ceux présentant une cirrhose compensée. L'ajout de ribavirine (RBV) peut être envisagé dans le génotype 3 (GT3) avec compensation et est recommandé dans la cirrhose décompensée. Les résultats réels avec SOF / VEL sont limités. Évaluer l'efficacité et la sécurité dans une vaste cohorte du monde réel incluant des patients présentant différents GT et divers stades de fibrose.

Conception :

Au total, 1429 patients ont été traités avec SOF / VEL 400/100 mg pendant 12 semaines dans le registre des Pouilles entre juin 2017 et mai 2018. 1319 (92,3%) ont atteint la semaine 12 après le traitement (RVS12). Seulement 41 ont reçu RBV. Le diagnostic de cirrhose était basé sur une élastographie transitoire et / ou des scores APRI ou FIB-4. Une analyse de sensibilité dans la population incluant tous les patients sauf un échec non virologique a été réalisée. Le critère principal d'évaluation de l'efficacité était le pourcentage de patients présentant une RVS12.

Résultats :

L'âge moyen des patients était de 63,8 ans, dont 42,3% étaient atteints de GT1. La majorité étaient naïfs et 735 (55,5%) F0 / F2. Sur les 587 restants, 282 avaient une cirrhose. La RVS12 était de 98,5%, 98,0% en GT1, 99,4% en GT2, 97,1% en GT3, 100% en GT4. Dans l'ensemble, la RVS12 par analyse de sensibilité était de 99,4%; 99,7% parmi F0-F1. Parmi les 218 PWID, la RVS12 était de 94,5%. Les taux d'abandon étaient de 3,7% chez les utilisateurs de PID et de 0,7% chez les non-PID (p = 0,004).

Conclusions :

Le traitement SOF / VEL de l’infection chronique par le VHC atteint des taux de guérison très élevés chez divers patients; y compris ceux avec F0 / F1 et PWID.

https://journals.plos.org/plosone/artic ... ne.0215783


http://www.hepatites.net/index.php?name ... 974#396974

amarina62 a écrit:
C'est encourageant !!

Je me sens pleine d'espoir !!

Merci fil !

Aujourd'hui franchement j'ai la forme et vive mon alarme car hier sans elle j'aurai pu oublier !!




Ce qui me satisfait également c'est que le soir j'ai sommeil et après je dors bien, j'avais tellement peur de mal dormir moi qui suis habituée à prendre du donormyl, du coup j'en prends plus.

Bonne journée.

fil - 09 Oct 2019 - 06:54
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
Je me demande si le donormyl ça serait pas bon avec l'epclusa..........

Ou se serait mauvais.....plutôt

fil - 09 Oct 2019 - 06:58
Sujet du message:
fil a écrit:
Bonjour amarina





Pas vu d'interactions sur le site hepdruginteractions :

DONORMYL Doxylamine

https://www.doctissimo.fr/medicament-DONORMYL.htm



Le site des interactions ici :

https://www.hep-druginteractions.org/


Pas vu d'interactions sur le site hepdruginteractions entre l'Epclusa et le Dornomyl Doxylamine Very Happy Biiien
fil - 11 Nov 2019 - 10:26
Sujet du message:
Tutdeberzingue a écrit:
Bonjour,
J'ai commencé un traitement à l'epclusa voici 5 jours.
Hépatite C diagnostiqué en 2001.
Bien que fort réticent à un traitement j'ai accepté car je me sent de plus en plus fatigué avec des passages dépressif plus fréquent et des douleurs articulaires qui s'installent.
Je recherche des témoignages autour du traitement à l'epclusa.
J'aimerai échanger avec d'autres personnes dans ma situation.
De mon côté pour le moment j'ai l'impression d 'être plus fatigué, sans énergie et apathique.
Je me demandais si par exemple le traitement peut exacerber l'état général du patient.
Merci pour votre retour.

fil - 14 Nov 2019 - 07:01
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
fil a écrit:
Bonjour amarina



La fin de ton traitement bientot la ?

Bon week end à toi Biiien


Bonsoir fil,

Oui la dernière boite d'Epclusa se vide tout doucement mais se vide et je suis partagée entre la joie et la grosse angoisse de la déception, si jamais ça n'avait rien fait mais bon je reste positive on verra...


fil - 02 Déc 2019 - 15:11
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
Bonjour fil et bonjour à tous.

La fin du traitement approche.
Je constate que durant ces 12 semaines je n'ai pas eu d'effets indésirables importants si ce n'est que quelquefois le tournis ( un peu ) et au début du traitement sommeil mais sinon rien de bien méchant.
Cette semaine je vais savoir si cela a marché ou pas même si je sais que la nouvelle même si elle est bonne devra être confirmée dans 3 mois.
Bon je flippe un peu là, on verra bien....
Il m'a prescrit la charge virale puis un bilan hépatique je peux prendre un café avant ou pas vu qu'il n'y a pas le cholesterol, diabete et autres ??
merci.
A plouche Smile

fil - 05 Déc 2019 - 18:02
Sujet du message:
amarina62 a écrit:
Charge virale HCV < 10 UM

Charge virale HCV log < 1 log

je capte rien ça a pas marché ???????


fil a écrit:
Mais si amarina , ta charge virale est en dessous de 15UI , donc tu es indétectable

C 'est une super nouvelle , je m'en réjouis ,



Yes amarina , tu es négative Very Happy Biiien




fil a écrit:
Renseigne toi quand mème au pres du labo , pourquoi la mention "ARN VHC , non détectable" n'y figure pas ?

Apparemment tu as eu les résultats d'une PCR quantitative , qui indiquent la quantité de virus C , (Charge virale HCV < 10 UI) .

Une PCR qualitative indique est exprimée avec "les mots positif ou négatif" suivant que la présence ou l'absence de virus a été détectée.


amarina62 a écrit:
Bonjour fil, je suis allée au labo et chez mon docteur il m'a dit que j'étais guéri, prise de sang pour les anti corps dans 3 mois;

merci fil

fil - 05 Jan 2020 - 13:47
Sujet du message:
Tutdeberzingue a écrit:
Bonjour,
J'ai commencé un traitement à l'epclusa voici 5 jours.
Hépatite C diagnostiqué en 2001.
Bien que fort réticent à un traitement j'ai accepté car je me sent de plus en plus fatigué avec des passages dépressif plus fréquent et des douleurs articulaires qui s'installent.
Je recherche des témoignages autour du traitement à l'epclusa.
J'aimerai échanger avec d'autres personnes dans ma situation.
De mon côté pour le moment j'ai l'impression d 'être plus fatigué, sans énergie et apathique.
Je me demandais si par exemple le traitement peut exacerber l'état général du patient.
Merci pour votre retour.

fil - 05 Jan 2020 - 13:48
Sujet du message:
Tutdeberzingue a écrit:
Bonjour, je suis sous traitement EPCLUSA depuis 2 mois. Il me reste donc 1 mois de traitement.
Je souhaite échanger avec des personnes autour de ce traitement.
De mon côté c'est la dernière ligne droite. Globalement, je suis vite déprimé et j'ai toujours ces douleurs articulaires dans les épaules qui persistent.
Difficile de faire la part des choses, ce qui serait à mettre sur le compte de l'hépatite, du traitement ou autre......
J'ai du contracté le virus de l'hépatite c il y a 20 ans.
Je ne souhaitais pas faire un traitement jusqu'à ce que ce dernier soit mieux tolérer et comme je traversais de plus en plus de période de déprime vraiment handicapante dans ma vie de tous les jours, j'ai accepté.
Si vous vous reconnaissez dans ce témoignage succin merci d'échanger.
Bien à vous.

fil - 10 Jan 2020 - 18:45
Sujet du message:
cabnedor a écrit:
Bonjour,

traitement terminé, plus de traces du virus.
suivi à l’hôpital tous les six mois.

fil - 10 Jan 2020 - 18:47
Sujet du message:
Super cabnedor , tu l'as eu Very Happy Biiien


Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
PNphpBB2 © 2003-2007